Culture Electro

Résoudre les problèmes de galiseur en quelques étapes faciles

Jean-Philippe Mamosa 

Qu’est-ce que l’égalisation ?

L’égalisation, également désignée sous le terme EQ, est une technique essentielle en mixage audio. Elle permet de modifier la balance ou l’équilibre entre les différentes fréquences présentes dans un signal sonore, afin de les ajuster et d’améliorer la qualité sonore globale.

Une définition de l’égalisation

L’égalisation est le processus par lequel on modifie la réponse en fréquence d’un signal audio. Elle permet de booster ou d’atténuer certaines fréquences pour obtenir le rendu sonore souhaité. L’égalisation peut être appliquée sur des enregistrements musicaux, des voix, des instruments, etc.

En utilisant des égaliseurs, on peut ajuster les différents éléments sonores d’une piste de musique, tels que les basses, les médiums et les aigus. Cela permet de corriger les défauts, de renforcer certaines parties du mixage ou de créer des effets spécifiques.

A quoi sert l’égalisation durant le mixage ?

Pendant le processus de mixage, l’égalisation est utilisée pour optimiser chaque élément sonore afin qu’ils se complètent harmonieusement. Les principales fonctions de l’égalisation sont :

  • Correction des problèmes de fréquences : l’égalisation permet de supprimer les fréquences indésirables qui peuvent causer des résonances ou des interférences dans le mixage.
  • Amélioration de la clarté : en ajustant les fréquences, on peut accentuer les détails et rendre chaque élément sonore plus distinct et audible.
  • Création d’espace : en modifiant les fréquences, on peut donner de la profondeur et de la spatialité au mixage, créant ainsi une expérience sonore plus immersive.
  • Sculpter le son : l’égalisation permet également d’ajouter du caractère et de la texture aux différents éléments sonores, en leur donnant une signature sonore unique.
See also  Comment retirer ou isoler la voix d'une chanson : le guide pas à pas

Comprendre le spectre et les plages de fréquences

Pour bien comprendre l’égalisation, il est important de connaître les différentes plages de fréquences et leur impact auditif. Le spectre des fréquences peut être divisé en plusieurs catégories :

Les graves, partie 1 (< 50 Hz)

Les fréquences graves, situées en dessous de 50 Hz, sont responsables de la sensation de profondeur et de puissance dans le son. Elles sont essentielles pour les basses fréquences des instruments tels que la batterie, la basse, le kick, etc.

Les graves, partie 2 (50 — 250 Hz)

Dans cette plage de fréquences, on retrouve les basses fréquences de nombreux instruments et voix. Une mauvaise gestion de ces fréquences peut entraîner une sensation de boum-boum ou de lourdeur excessive.

Les bas-médiums (250 — 700 Hz)

Les fréquences des bas-médiums donnent du corps et du caractère aux instruments. Elles contribuent à la chaleur et à la richesse tonale globale du son.

Les médiums (700 Hz — 2 kHz)

Les médiums sont très importants pour la présence et l’intelligibilité des voix. Ils jouent également un rôle crucial dans la définition des différents instruments et éléments sonores.

Les hauts-médiums (2 — 6 kHz)

Ces fréquences sont responsables de la brillance et de l’articulation des instruments et des voix. Elles apportent de la clarté et du détail au mixage.

Les aigus (6 — 20 kHz)

Les hautes fréquences donnent de la brillance et des harmoniques à chaque élément sonore. Elles sont essentielles pour une bonne perception de la spatialité et des détails.

Les réglages de base des égaliseurs

Pour effectuer des réglages précis avec un égaliseur, il est important de comprendre les paramètres de base disponibles.

See also  Comment choisir sa guitare électrique : astuces et conseils pour un achat réussi

Le nombre de bandes

Le nombre de bandes d’un égaliseur détermine le nombre de plages de fréquences que l’on peut ajuster individuellement. Plus le nombre de bandes est élevé, plus on peut intervenir précisément sur les différentes fréquences.

Le réglage de gain

Le réglage de gain permet d’ajuster le volume des fréquences sélectionnées. On peut augmenter ou diminuer le gain pour créer des effets spécifiques ou équilibrer le mixage.

Le choix de la fréquence

Il est essentiel de choisir avec précision la fréquence que l’on souhaite ajuster. En comprenant les différentes plages de fréquences et en identifiant les problèmes spécifiques ou les zones à améliorer, on peut cibler efficacement les réglages.

Le facteur Q

Le facteur Q contrôle la largeur de bande autour de la fréquence sélectionnée. Un facteur Q élevé permettra d’atténuer ou de booster une plage de fréquences plus large, tandis qu’un facteur Q réduit permettra des ajustements plus précis.

Les types de filtres EQ

Les égaliseurs sont équipés de différents types de filtres qui peuvent être utilisés pour sculpter le son de manière spécifique.

Les filtres passe-haut et passe-bas

Les filtres passe-haut permettent de supprimer les fréquences graves indésirables en atténuant les basses fréquences en dessous d’une certaine limite. Les filtres passe-bas fonctionnent de manière similaire mais en atténuant les hautes fréquences au-dessus d’une limite donnée.

Les filtres en plateau

Les filtres en plateau permettent d’ajuster de manière uniforme toutes les fréquences présentes dans la plage sélectionnée. Ils sont utiles pour équilibrer les différentes plages de fréquences.

Les filtres en cloche

Les filtres en cloche permettent d’accentuer ou d’atténuer sélectivement une plage de fréquences spécifique autour de la fréquence sélectionnée. Ils sont couramment utilisés pour corriger des problèmes spécifiques ou pour modeler le son de manière plus précise.

Comment régler un EQ ?

Etape 1 : Nettoyez la piste

La première étape consiste à nettoyer la piste en supprimant les fréquences indésirables ou les problèmes liés au son. Utilisez un filtre passe-haut pour éliminer les basses fréquences indésirables et un filtre passe-bas pour atténuer les hautes fréquences excessives. Cela permettra de clarifier le son global.

See also  Comment choisir les meilleures pédales de délai pour guitare : un guide d'achat complet

Etape 2 : Retirez les fréquences qui posent problème

Identifiez les fréquences qui causent des problèmes tels que des résonances ou des interférences. Utilisez un filtre en cloche pour atténuer ou supprimer sélectivement ces fréquences. Essayez de les ajuster de manière subtile jusqu’à ce que vous obteniez un son plus équilibré.

Etape 3 : Accentuez les éléments agréables

Une fois les fréquences indésirables éliminées, vous pouvez accentuer les parties agréables du mixage. Utilisez un filtre en cloche pour mettre en valeur certaines fréquences spécifiques qui ajoutent de la brillance, de la chaleur ou de la présence à vos instruments ou voix.

Et voilà !

En conclusion, l’égalisation est un outil puissant pour améliorer la qualité et l’équilibre de votre mixage. En comprenant les différentes plages de fréquences, les réglages de base des égaliseurs et les types de filtres EQ, vous pourrez mieux utiliser cette technique pour façonner le son de manière précise et créative. Expérimentez avec les réglages et pratiquez régulièrement pour affiner votre oreille et atteindre le mixage sonore parfait.

👨‍🏫 Vous voulez améliorer vos mixages ?

FAQ

Comment régler les graves et les aigus ?

Sur la plupart des chaînes stéréo ou systèmes audio, il y a des commandes spécifiques pour ajuster les graves et les aigus, souvent avec des boutons ou des cadrans marqués ‘Bass’ et ‘Treble’. Sur un égaliseur, on peut les régler en augmentant ou diminuant les fréquences basses (graves) ou hautes (aigus). Il est recommandé de faire les ajustements à faible volume pour éviter les distorsions.

Comment fonctionne un égaliseur ?

Un égaliseur est un dispositif utilisé pour ajuster les niveaux de fréquence du son dans des bandes de spectres spécifiques. Il permet d’augmenter ou de diminuer le volume de certaines fréquences pour améliorer la qualité du son. Le but est de modifier le son pour l’adapter à un environnement spécifique ou à des préférences personnelles.

Comment bien égaliser une voix ?

Pour bien égaliser une voix, il faut d’abord supprimer les fréquences indésirables, puis ajuster les fréquences qui aident la voix à se démarquer dans le mixage. Attention à l’excessive égalisation qui peut dénaturer la voix, utilisez des techniques spécifiques comme le découpage par bandes de fréquences ou l’automatisation de l’égalisation pour traiter les parties problématiques.

Comment equaliser un piano ?

Équaliser un piano implique d’ajuster les fréquences de son rendu sonore. Cela se fait généralement en utilisant un système d’égalisation audio qui permet d’augmenter ou de diminuer les niveaux de certaines fréquences audibles. Pour égaliser efficacement un piano, il est souvent nécessaire d’avoir une connaissance approfondie du son du piano et une compréhension des nuances de chaque note particulière.

Recommended Posts

Jenfi Home Studio – Le patchbay audio, l’art du brassage dans un studio

L’art du brassage dans un home-studio Lorsque le home-studio compte peu d’appareils, les différentes combinaisons de branchement sont limitées. Aussi, la joie de combiner le peu d’éléments à notre disposition n’est pas déplaisant. Débrancher et re-brancher ne sont pas vu comme un obstacle, au contraire. Malheureusement, au fur et à mesure des acquisitions de nouveaux […]

Jean-Philippe Mamosa 

Jenfi Home, son studio à la maison

Jenfi Home Music Ce site est consacré à mon home-studio et à l’informatique musicale. Il en décrit la composition:synthétiseurs, expandeurs, boîte à rythmes et autres générateurs sonores, effets et mixage audio, ordinateur et séquenceur MIDI, enregistrement audio. Mon home-studio est essentiellement orienté sur le système MIDI. Vous y trouverez la description du matétiel que j’utilise. Prêt […]

Jean-Philippe Mamosa