Jenfi Home-Studio

 

Quel ordinateur pour la musique ?

Cette page, créée en juin 2013, est la révision de celle-ci composée six ans plus tôt, en 2007. J'essaie d'y apporter un nouvel éclairage lié aux nombreuses évolutions tant du point de vue matériel que logiciel.

☞ Malheureusement, ce nouveau coup de projecteur tombera en désuétude dans les mois à venir.

   Page révisée en 2017.     

Les indications de marques et modèles qui figurent dans cette page sont données à titre d'information sans aucun but publicitaire. Les marques déposées sont la propriété de leurs propriétaires respectifs.

Quel meilleur ordinateur pour faire de la musique ?

Le meilleur PC pour faire de la MAO…

Il n'y a pas à proprement parler de meilleur ordinateur pour faire de la musique. Ce qui est important, c'est de prendre en compte les recommandations de l'éditeur du logiciel que vous souhaitez utiliser. Sur les sites des éditeurs ou développeurs, vous trouverez généralement les prérequis pour faire “tourner” le séquenceur. A vrai dire, il n'y a pas un PC pour débuter en MAO. Pour commencer et s'initier à la musique sur ordinateur, il faut de toute façon se fier aux recommandations de puissance/capacité requise pour le logiciel musical que vous souhaitez utiliser (séquenceur MIDI et/ou audio, arrangeur, loopeur, etc.). Faites attention aux mises à jour ("update" ou "upgrade") car celles-ci peuvent nécessiter plus de puissance CPU et/ou plus de mémoire RAM et/ou un disque plus grand ou plus rapide. Et dans certains cas un changement d'ordinateur s'imposera, ce qui alourdira la facture…

Choisir son PC pour faire de la MAO :

Pour choisir son ordinateur pour faire de la musique, il est préférable d'aller voir ce que préconise l'éditeur du séquenceur audionumérique ainsi que le constructeur de la carte son (interface audio). Il y a des PC qui sont incompatibles car ils ont des chipsets qui gèrent mal les flux de données numériques entre le ou les processeurs, et/ou la mémoire, et/ou les périphériques. L'éditeur peut établir une liste d'ordinateurs éligibles ou bien de machines à éviter. Il peut également dire qu'un modèle particulier n'a pas été testé totalement, sans préciser s'il peut convenir ou pas.

Bref, cette démarche vous évitera de découvrir que l'ordinateur et le séquenceur ainsi que l'interface et son pilote ne pourront pas correctement fonctionner ensemble.
 

La mise à jour logicielle de l'ordinateur peut nécessiter une mise à niveau du pilote de l'interface audio (driver). Il faut donc penser aussi à ça…

En savoir plus sur les configurations minimales pour un séquenceur audionumérique…

L'ordinateur

64 bits… soixante quatre quoi ?!!!

Compaq Desktop avec écran CRT La majorité des ordinateurs d'aujourd'hui "tournent" en 64 bits. Qu'est ce que ça change par rapport au 32 bits ? Les processeurs 32 bits ne peuvent pas adresser plus de 4 giga-octets (4 Go = 232 octets = 4.294.967.296 octets ≅ 4 milliard d'octets) de mémoire mémoire vive (RAM). Et dans le cas de Windows en 32 bits, la mémoire utilisable sera égale ou inférieure à 3 Go. S'il y a plus de 4 Go de RAM sur une machine, la mémoire au-delà des 4 Go ne sera utilisable (adressable) qu'avec un processeur 64 bits. Concrètement, cela veux dire qu'on pourra charger en mémoire un sample de plus de 4 giga, s'il y a 8 giga de RAM d'installé par exemple.

Si le système d'exploitation est en 64 bits, les applications ne le sont pas forcément. Une compatibilité descendante est alors assurée afin de pouvoir exécuter des applications en 32 bits. Par contre, tous les périphériques matériels doivent être équipés de pilotes 64 bits pour fonctionner avec une version 64 bits de Windows. De plus, il est possible que certains programmes 32 bits utilisent des pilotes 32 bits incorporés, ce qui peut provoquer leur dysfonctionnement. Un pilote est un programme permettant de faire dialoguer le système avec un périphérique. C'est une interface logicielle entre le matériel et le système d'exploitation (OS : Operating System). Sans le pilote, notre carte son n'est pas utilisable, ou bien toutes ses fonctionnalités ou capacités ne sont pas prises en charge. Certaines cartes son sont "Plug and Play" car elles utilisent des ressources déjà incluses dans l'OS (système d'exploitation) : WDM Audio Drivers, CoreAudio et CoreMIDI, Jack Audio Connection Kit (JACK), Advanced Linux Sound Architecture (ALSA), etc.

Sous le capot : processeur Intel

Intel inside Sandy Bridge™ est la famille de microprocesseurs qui succède à Westmere™. Les processeurs de cette famille utilisent l'architecture Sandy Bridge, sont gravés en 32 nm, et sont commercialisés depuis le 6 janvier 2011. Avec leur plateforme 2011 (chipset Cougar Point), ils gèrent nativement le SATA 2.0 ou 3.0, le PCI-Express 2.0, l'USB 2.0, la DDR3 1333 MHz et l'affichage sur deux écrans. Intel Ivy BridgeA noter qu'un nouveau type de transistor plus efficace est utilisé pour les processeurs de la famille Ivy Bridge™. Initialement attendus pour fin 2011 ou début 2012, les premiers processeurs Ivy Bridge sont finalement disponibles le 29 avril 2012. Les processeurs prennent place sur des plateformes (chipset Panther Point et Chief River) gérant nativement le SATA 3.0, le PCI-Express 2.0 ou 3.0, l'USB 3.0, la DDR3 1600 MHz et l'affichage sur trois écrans.

Quant aux processeurs dénommés Haswell™, ce sont des processeurs x86 d'Intel qui succède à la microarchitecture Sandy Bridge. Ils sont gravés en 22 nm avec une consommation plus faible —  ainsi que son TDP — que la génération précédente. Ils sont commercialisés depuis le 4 juin 2013.

Informations sur les Sandy Bridge™ et Ivy Bridge™ Intel sur le site Wikipedia

Toutefois, pour la MAO, ne prenez pas les processeurs (CPU) d'entrée de gamme comme les Celeron, Pentium et core i3. Préférez les Core i5 ou Core i7. Quant aux Xeon (mono, bi, quadriprocesseur, etc.), ils sont réellement réservés à un gros besoin de puissance. Un ordinateur pour faire de la musique n'a pas besoin d'un carte graphique (GPU) ultra puissante.

Sous le capot : processeur AMD

AMD processors AMD Phenom Certains processeurs AMD sont susceptibles d'être qualifiés par certains éditeurs de séquenceurs audionumériques. Les noms des processeurs fabriqués par Advanced Micro Devices (AMD) sont beaucoup moins parlants que ceux donnés par Intel. Pour le commun des mortels, il est difficile de classer des noms comme Athlon™, Opteron™, Phenom™, Sempron™, Thurion™ dans l'ordre croissant de puissance (performance) comme peut l'être i3, i5 ou i7. La lecture des spécifications de l'éditeur du logiciel sera d'un grand secours si la catégorie du processeur AMD validé est précisée.

Un lien (en anglais) où il est expliqué que les processeurs AMD sont “taillés” pour les STAN (Station de travail audio Numérique) : AMD Audio/Video Workstations? FR

Informations sur le Phenom™ AMD sur le site Wikipedia

Et les systèmes d'exploitation récents (OS) ?

Mac ou PC pour la MAO

Mac OS XWindows XP Pour les systèmes d'exploitation récents il est encore trop tôt pour se prononcer. Les éditeurs de logiciels de MAO tardent parfois à fournir une version fonctionnelle ou optimisée pour pouvoir donner un avis “objectif”… Un changement de version n'est pas si anodin ! Ce sont parfois des mécanismes profonds et/ou leur architecture qui sont entièrement revus. Le dialogue entre la couche physique (transmission des signaux) et la couche application (l'interface utilisateur) est souvent plus compliqué qu'on ne le pense, surtout lorsque des problèmes de sécurité doivent être fiabilisés.


Nouvel OS : ne l'installez pas tout de suite dès sa sortie !!! :

Si vous avez une configuration MAO opérationnelle, n'installez pas une nouvelle version du système d'exploitation fraîchement rendue publique. Patientez quelques semaines, voire quelques mois… Sinon il y a de gros risques que votre STAN ne fonctionne plus ou alors erratiquement avec des plantages inopinés (bugs). Très souvent, l'application doit être fortement modifiée, voire ré-écrite pour le nouvel OS. Et la carte son et vos interfaces elles aussi ne sont pas épargnées. Généralement l'installation d'un nouveau pilote (driver) est nécessaire. Les nouveaux programmes et pilotes sont disponibles quelques mois après la sortie de la nouvelle version de Windows ou de Mac OS X. Consultez les sites des éditeurs pour suivre les développements.

Après, c'est vous qui voyez. Il y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes…

 

Comme à chaque changement majeur de version d'un système d'exploitation (OS), il est regrettable de constater que c'est pour remplacer le précédent qui est enfin stable et fiable après des mois de corrections via des mises à jour et des patches.

Quoi qu'il en soit, si vous n'avez pas besoin de passer à la toute dernière version de votre STAN et que celle-ci tourne comme une horloge sur votre ancienne version de Windows ou d'OSX, il n'y a pas de raison à faire de mise à jour. Sous Windows 7 arrivé à maturité les différentes configurations audionumériques sont très stables. En ce qui me concerne, je suis toujours sous OSX "Mountain Lion" 10.8.5, avec Pro Tools 11.3 et le driver 1.8 de la Scarlett 18i20. Et tout ça fonctionne sans plantage sur mon Mac mini 2012 Core i5 upgradé par un disque SSD pour le système et 16 giga de RAM. Yeah !


Microsoft Windows

Microsoft Windows Windows 7 a succédé à Windows Vista, et l'améliore sur bien des points. Windows 7 n'innove pas le système d'exploitation Microsoft mais finalise Vista en améliorant l'existant. Avec Windows Vista, Microsoft établissait de nouvelles bases, avec Windows 7 celles-ci se trouvent simplement améliorées. Après la diffusion de la version RC (Release Candidate) ej juillet, la version finale est arrivée le 22 octobre 2009.

Windows 8 succède à Windows Sept. Cette nouvelle version du système d'exploitation Microsoft est alors commercialisée à partir du 26 octobre 2012. Window 8 utilise une toute nouvelle interface graphique nommée "Metro". Le classique "Bureau" laisse place à l'écran « Accueil » qui est le point central du nouveau système d'exploitation Microsoft. Le classique bouton "Démarrer" a disparu, et sur l'écran s'affichent les applications dans des grosses cases carrées ou rectangulaires de couleur vive que Microsoft a dénommé « Tuile ». C'est assez déroutant…

Windows 8.1 es la première mise à jour en date de Windows 8, dont le nom est Windows Blue (écran bleu de la mort ???, BSoD = "Blue Screen of Death"). Microsoft a mis l'accent sur les apports demandés par les utilisateurs et on a ainsi pu noter le retour du bouton Démarrer, et la possibilité d'afficher directement le bureau au démarrage.

Windows 9 n'existe pas. Microsoft a-t-il voulu rattraper le numéro de version de MacOS (OSX 10.9 diffusée depuis le 22 octobre 2013) ? Mystère…

Windows 10 — nom de code/projet Threshold — est officiellement disponible depuis le 29 juillet 2015. C'est un mix de 7 et 8… A l'heure ou j'écris, fin août 2015, Windows 10 semble encore au stade du déverminage tant il reste encore des bugs dans le domaine de la MAO (Release Candidate officieuse ?…). Windows n'est pas tout seul dans la galère, il entraîne avec lui certains éditeurs de logiciels et constructeurs d'interfaces. Ces derniers éprouvent quelques difficultés à faire fonctionner correctement leur séquenceur ou carte son. Et oui, il y a aussi des interfaces audio qui sont également impactées par cette montée de version. Je vous rassure, il y a des couples logiciel audionumérique et interface qui fonctionnent correctement sous Windows 10, même s'ils ne sont pas encore officiellement qualifiés pour Windows 10. De ce que j'ai pu lire sur les forums, il semble que les "clean install" (formatage puis installation) se déroulent mieux qu'une simple mise à jour depuis Windows 7 ou 8.x vers 10. Et pour ceux qui ont mis à jour leur Windows, tout n'est pas perdu. Il faut désinstaller le logiciel séquenceur ainsi que le pilote de la carte son, éventuellement supprimer ASIO4ALL. Puis, installez les dernières versions des éditeurs et constructeurs, sans oublier ASIO4ALL si vous l'avez supprimé. Toutefois, ça ne "marche pas" à tous les coups. Outch ! Tout dépend de la marque et du modèle. Tout les problèmes viennent de la grande hétérogénité des matériels; ce n'est pas évident d'accorder tout ça. Allez donc fréquemment sur le site de l'éditeur ou constructeur pour "voir" s'il n'y a pas une nouvelle version compatible Windows 10. Patientez les geeks !!! Ne succombez pas à l'appel des sirènes (surtout quand la nouvelle version de Windows est gratuite !)…

Section mise à jour le 20/08/2015.

Apple (Mac) OS X

Apple OSX OS X 10.8 Mountain Lion est arrivé en 2013. Depuis Mac OS X 10.7 Lion, Apple a supprimé le support des applications codées pour processeur PowerPC (PPC), comme le Mac mini 2005. Maintenant, les programmes doivent être écrits exclusivement pour l'architecture Intel. Dans Tiger, Leopard et Snow Leopard, la très discrète “couche” Rosetta se chargeait de transformer à la volée le code binaire PowerPC en code pour processeur Intel. Ce qui permettait d'utiliser des anciens programmes pour PowerPC, comme l'éditeur bibliothécaire MIDI UNISYN de chez MOTU. Rosetta a été enlevé d'OS X par Apple à partir de la version 10.7.

OS X 10.9 Mavericks est arrivé un peu plus d'un an après Mountain Lion, et pour la première fois cette mise à jour est gratuite. Apple, annonce que qu'OS X est désormais gratuit. Et OS X peut être installé sur tous les Mac éligibles exécutant au moins Snow Leopard, première version d'OS X à intégrer le Mac App Store. Pour obtenir le programme d'installation d'O SX on est maintenant obligé de le télécharger. Il n'y a plus de version sur CDROM. Il faut une bonne connexion Internet pour télécharger l'installeur qui ne pèse pas moins de 5 giga. Pour un usage personnel, il est possible d'installer Mavericks sur un nombre illimité de Mac appartenant au même utilisateur enregistré, au même AppleID.

OS X 10.10 Yosemite apporte peu de nouveautés. L'évolution est du coté d'une nouvelle interface utilisateur minimaliste, sans être une révolution. L'aspect est "flat" et sans relief, qui n'est pas sans rappeler ce qui se fait du coté obscure, donne un aspect vieillot et triste au bureau (ce n'est que mon avis).

OS X 10.11 El Capitan sera la douzième version majeure d'OS X. OS X El Capitan a été annoncé officiellement le 8 juin 2015 lors du WWDC 2015. Son lancement public est prévu à l'automne 2015. Cette future version d'OS X se focalise sur les performances ainsi que l'amélioration de l'ergonomie (appelée "expérience utilisateur", ça fait plus chic). Apple promet un lancement plus rapide des applications, ainsi qu'une amélioration générale des performances du système et des graphismes grâce aux nouvelles API « Metal » (API = "Application Programming Interface", bibliothèque d'interfaces de Programmation). Grâce à ces nouvelles bibliothèques Metal, tout OS X devrait gagner en fluidité, et permettre au processeur et à la carte graphique d'optimiser leurs échanges pour améliorer les performances des applications. Espérons que les ralentissements graphiques constatés sur les iMac et MacBook Retina sous Yosemite puissent disparaître totalement. Des versions béta publiques sont actuellement à disposition des testeurs volontaires.

MacOS 10.12 au nom de Sierra est disponible depuis le 20 septembre 2016. Siri, l'assistant vocal, est intégré maintenant au Mac. Parler à son ordinateur n’est pas encore entré dans les habitudes, mais c’était aussi le cas avec l’iPhone… Apple Pay peut être utilisé à partir de Safari. iCloud Drive permet de stocker des documents dans le nuage. Une nouveauté subtile de macOS Sierra, mais qui peut s’avérer pratique : les bords des fenêtres du Finder et des applications sont aimantés et tentent de ne pas se chevaucher. Il y a un nouveau Presse-papier universel qui permet de Copier/Coller d’un appareil à un autre. Sierra est l'aboutissement d'un développement visant à rapprocher le Mac des autres produits Apple par la mise en jeu d'iCloud et des services connectés.

Section mise à jour le 19/03/2017.

Linux et la MAO ?

Linux Linus B.Torvalds est à l'origine de ce système d'exploitation. Il a développé une version d'UNIX pouvant être utilisé sur PC avec processeur du type 80386. C'est en mars 1992 qu'a été diffusée la première version de Linux. L'originalité de ce système d'exploitation est qu'il a été développé dans un but non commercial. Ainsi, tout le monde peut installer et utiliser librement Linux, et peut aussi l'améliorer. Linux est architecturé autour d'un noyau (kernel) qui prend en charge le matériel. Une distribution Linux (package) est un ensemble complet de logiciels prêt à l'emploi autour d'un noyau : environnement graphique (Gnome, KDE, etc.), pilotes réseau, clavier et souris, moniteur, USB, etc. Les distributions les plus populaires sont :

Chaque distribution possède ses avantages et ses inconvénients.

Section mise à jour le 19/08/2015.

Le site Linux MAO est une ressource collaborative open source. Il n'existe pas, dans le monde, de ressource traitant de musique sous Linux aussi complète, et en plus dans la langue de Molière. Elle compte en juin 2013, 2500 contributeurs qui ont fourni plus de 2000 pages de documentation.

On retrouve dans le site : des documentations d'utilisations des produits libres comme ALSA, Jack, Ardour, gmorgan et bien d'autres logiciels, des documentations d'aide à l'utilisation de linux comme station musicale, des forums d'aide thématique, une rubrique relatant des nouveautés dans le domaine des logiciels libre de musique sous Linux, ainsi qu'une rubrique de liens.

Un lien vaut mieux que deux tu l'auras : ;-)

Linux MAO

Combien de mémoire vive (RAM) ?

SDRAM SO-DIMM Si l'ordinateur a un processeur 32 bits — et forcément un système d'exploitation 32 bits — la mémoire RAM adressable ne peut pas être supérieure à 4 Go. Avec les systèmes d'exploitation 64 bits — et forcément un processeur 64bits — comme Windows 7 (64 bits à partir de XP Pro "5.2", et mieux optimisé à partir de Vista "6.0") ou Mountain Lion (64 bits à partir d'OS X 10.5 "Leopard"), un minimum de 4 Go s'impose. Windows 7 installé en 64 bits gère jusqu'à 32 Go de RAM. Mountain Lion peut quant à lui adresser 64 Go. Linux Ubuntu en 32 bits adresse 4 Go. Mais Ubuntu 32 bits avec l'option PAE (Physical Address Extension) accède à 64 Go de RAM. Et Ubuntu en 64 bits peut en théorie adresser 1 To ( 1024 Go de RAM). Tout dépend des possibilités physiques de l'ordinateur : processeur (CPU), carte mère (Motherboard), type de mémoire (RAM), nombre d'emplacements mémoire (SLOT, socket).

La RAM a aussi suivi une évolution parallèlement aux processeurs. En quelques années, sa capacité et sa rapidité ont augmenté de manière considérable. Il y a 5 ans, un ordinateur portable était équipé en standard de 512 Mo de mémoire RAM. Aujourd'hui, un Laptop a au minimum 2 Go de mémoire vive d'installé par défaut (souvent 4 Go). Le PC portable est équipé en standard d'autant de mémoire vive qu'un PC de bureau, 4 giga dans le milieu de gamme. Une machine avec 8 Go de RAM sera forcément à l'aise avec des programmes “gourmands”. Et 16 giga de RAM (DDR3 à 1 600 MHz), permettent de voir venir l'avenir avec des applications 64 bits de plus en plus consommatrices de mémoire RAM, si une telle configuration est possible…

Quel capacité du disque dur ?

Disques durs mécanique et SSD Les disques durs de 3,5 pouces des ordinateurs de bureau (tour) ainsi que les 2,5 pouces des PC portables ont beaucoup évolué ces dernières années. Leur capacité de stockage aujourd'hui dépasse le téra-octet (1 To) et leur fiabilité est supérieure. La technologie des disques dur à plateau (mécanique) est en voie d'être remplacée par les disques SSD (Solid State Drive). Ce sont des disques dont les parties mécaniques (moteur, plateaux, tête de lecture) sont remplacées par des puces mémoires. Leurs performances sont très supérieures aux disques durs mécaniques, à tel point qu'un ordinateur équipé d'un tel disque sur lequel il y a l'OS démarre deux fois plus rapidement. Cependant, leur capacité de stockage reste encore inférieure à celle des disques classiques et leur coût au giga-octet est plus élevé. La tendance actuelle est d'utiliser un disque SSD de 128 Go minimum pour installer le système, et de dédier le disque dur classique (mécanique) pour enregistrer les données (photos, musiques, documents, etc.).

Un disque de 500 Go est suffisant pour un usage courant. Pour l'audio, il est souvent conseillé par les éditeurs de séquenceurs d'utiliser un disque différent de celui où il y a le système d'exploitation pour enregistrer les pistes audio (Windows, Mac OS X ou Linux). Vous pouvez ajouter un disque interne SATA dans un PC de bureau "Desktop". Pour un ordinateur portable vous brancherez un disque externe sur un port USB (2.0 ou 3.0) ou un port FireWire (FW400 ou FW800). Quant aux disques Thunderbolt, ils sont encore rares et chers, et pas forcément plus rapide qu'un disque en USB 3.0. Vous pouvez également brancher un disque externe sur votre "tour" (USB ou FireWire).

Qu'il y ait du son ou du silence, le fichier audio WAV ou AIFF aura toujours la même taille sur votre disque dur. Pour connaître la place occupée par les fichiers audio, cliquez ici.

Ordinateur fixe ou portable ?

Ordinateur portable pour la musique ?

Samsung UltraBook La puissance CPU des PC "tour" (fixe) est supérieure à celle des modèles "portables". Toutefois, la puissance des processeurs de ces derniers est suffisante dans la plupart des cas pour faire fonctionner normalement un séquenceur audionumérique (lire les prérequis de l'éditeur). Ce qui fera la différence, c'est la quantité de mémoire vive installée ou installable ainsi que le disque dur et son temps d'accès en lecture et écriture liés au type d'interface SATA2 ou SATA3, sa vitesse de rotation et sa technologie (disque à plateaux ou SSD). Où il peut y avoir une différence c'est sur la connectique disponible. Un ordinateur portable sera moins bien loti qu'un modèle Desktop. Là où ce sera catastrophique, c'est sur les UltraBook : ces nouveaux Laptop ultra fins — les ultra portables —, tel les Apple MacBook Air (MBA), ASUS ZenBook, HP Spectre, etc. Non seulement les connecteurs sont peu nombreux, mais en plus la diagonale de l'écran excède rarement les 15 pouces (38 cm), les modèles les plus courants sont en 13" (33 cm), et l'entrée de gamme parfois en 11" (28 cm).

Pour choisir son ordinateur pour faire de la musique, il est préférable d'aller voir ce que préconise l'éditeur. Il y a des PC qui sont incompatibles car ils ont des chipsets qui gèrent mal les flux de données numériques entre le ou les processeurs, et/ou la mémoire, et/ou les périphériques. L'éditeur peut établir une liste d'ordinateurs éligibles ou bien de machines à éviter. Il peut également dire qu'un modèle particulier n'a pas été testé totalement, sans préciser s'il peut convenir ou pas.

Bref, cette démarche vous évitera de découvrir que l'ordinateur et le séquenceur ainsi que l'interface et son pilote ne pourront pas correctement fonctionner ensemble.

Ecran LCD externe

Apple Cinema Display Family L'entrée de gamme des moniteurs LCD semble s'établir vers la diagonale de 19" (48,3 cm). Le format 21" à 23" en 16/10ème est cependant plus confortable et permet de mieux répartir les fenêtres sans trop qu'elles se masquent les unes les autres (Project, Arrange, Edit, Mix, Event list, plugins, etc.). Sa résolution est généralement de 1920 par 1080 (Full HD). Le prix d'un moniteur 23" est aujourd'hui au même niveau qu'un 17" 4/3 acheté il y a six à huit ans auparavant. Si le budget vous le permet (et la place aussi), un écran 27" vous offrira la même résolution qu'un 23". Les pixels seront seulement plus gros. Pour certains 27 pouces haut de gamme, la résolution va jusqu'à 2560 x 1440 pixels. Les entrées vidéos sont généralement au nombre de deux, voire trois. La très classique VGA (D-Sub 15 broches), complétée par des connexions numériques DVI et/ou HDMI de meilleure qualité (pas de double conversion numérique vers analogique et analogique vers numérique). L'interface DisplayPort commence à faire son apparition sur certains ordinateurs. Elle définit une nouvelle interconnexion numérique audio-vidéo, sans droit ni licence. Celle-ci est d'abord conçue pour relier un ordinateur à des moniteurs, ou un ordinateur et un système de home cinema. Ces prises peuvent être complétées par des entrées-sorties audio et un hub USB, mais c'est accessoire.

Typiquement, on ajoute un moniteur externe lorsque l'ordinateur sur lequel est installé le séquenceur (STAN) est un portable. Ça améliore le confort pour travailler en multipliant par deux la surface d'affichage. Ça permet d'avoir simultanément la fenêtre des pistes et celle de mixage sur chaque écran (Mode bureau étendu). C'est faisable aussi avec un PC fixe en lui ajoutant une carte vidéo.

Assembler son PC pour la MAO ?

Caisse à Outils Il y en a qui disent: « Tu peux te monter un PC “tour”. Tu prends les dernières générations de composants : processeur i2 avec 13 coeurs en quinconce, carte mère Dokhu avec chipset 666 HellFire, 16 Go de RAM, et SSD en PCI-Express ». Bref, ce genre de discours je le laisse aux amoureux de la mécanique qui sont fiers d'avoir fabriqué leur PéCé après des heures de montage (et parfois de galère…). Après la partie mécanique, il y a la partie logicielle des pilotes qui peuvent fortement brider les performances par un manque d'optimisation. Chacun voit son bonheur où il veut…:-)

Voici tout de même quelques liens :

Tutorial pour monter ou assembler son PC
Comment monter son PC ?
Apprenez à monter votre ordinateur

Et la tablette tactile pour la MAO ?

logo iOSlogo Android Nouveau concept de l'ordinateur ultraléger, les tablettes tactiles rendent l'ordinateur nomade car elles sont plus légères et ont une grande autonomie. C'est un ordinateur hybride entre le smartphone et le netbook. Elles permettent d'aller sur Internet en WiFi ou en 3G, de lire et de rédiger ses mails, de consulter des documents Office, d'ouvrir des documents multimédia. Leur coté ludique est mis en avant par la kyrielle de jeux très variés.

iOS GarageBand

Applications audio, musicales et MAO

Coté musique, nous trouvons toutes sortes d'applications, allant du simple enregistreur stéréo (deux canaux, pour prise de notes), au séquenceur multipiste incluant des effets et instruments virtuels. L'édition audio n'est pas en reste avec une pléthore d'applications sur l'édition audio et de lectures de boucles de samples. Il y a aussi beaucoup d'instruments virtuels imitant la guitare, le piano, les percussions ou les synthétiseurs. Les tablettes tactiles peuvent devenir des surfaces de contrôle ou de télécommande pour séquenceurs ou autres logiciels de production sonore. Des accessoires comme des interfaces audio, MIDI et surfaces de contrôle ont été créés spécialement pour ce marché : iRig IK Multimedia, LINE 6 Mobile IN, Alesis iO Dock, Griffin StudioConnect, Behringer iStudio, etc.

Les applications musicales pour tablettes iPad™, Nexus®, Surface® et autres ardoises électroniques vont du très futiles au très utiles, selon les besoins…

En savoir plus sur les iApp (applications) iOS orientées musique…

Quelle interface de l'interface audio ?

USB, FireWire, PCI Express (PCIe), ExpressCard (PCMCIA), Thunderbolt…

Quel port de communication utiliser entre l'ordinateur et la carte son ? En fonction du type d'ordinateur, le choix sera orienté vers une carte son interne sur port PCI/PCI Express pour les PC "tour" ou bien externe pour les PC "portable" et les "tour" pour les autres interfaces.

Les interfaces USB 2.0 sont largement répandues. Elles garantissent des débits suffisants du flux audio. Et maintenant l'USB 3.0 offre une bande passante bien supérieure. Les nouveaux périphériques en USB 3.0 ont un connecteur à 6 contacts au lieu de 4. En 2013, quelques constructeurs commencent à proposer des cartes son dotées d'une interface USB 3.0. Pour certaines interfaces, les fabricants annoncent que leur produit (carte son, etc.) ne fonctionnera correctement qu'avec un contrôleur (chipset) de tel ou tel marque. C'est le cas typique de la connexion d'une carte son avec interface FireWire sur PC qui ne fonctionnerait bien qu'avec un chipset Texas-Intruments (TI) ou LSI (anciennement Lucent/Agere)… Ce qui n'est pas le cas de l'interface Thunderbolt car seul Intel fabrique les puces, pour l'instant. Les interfaces Thunderbolt sont aussi appelées mini-DVI car elles utilisent un connecteur DisplayPort utilisé pour connecter les moniteurs externes. Cette interface "multifonctions" est puissante et flexible car elle supporte plusieurs protocoles sur un même câble. Des adaptateurs permettent de connecter des périphériques FireWire, USB, DisplayPort, Ethernet, SATA; en fait, toute carte d’extension utilisant le bus PCI Express. Cette interface semble prometteuse. Quelques constructeurs commencent à proposer des cartes son dotées de l'interface Thunderbolt.

Voir des détails des différentes interfaces d'ordinateur…

Interface audio PCI (interne PC Desktop)

Il s'agit de la connexion la plus ancienne d'une interface audio. La carte son est à insérer dans un slot PCI (PCI-X ou PCI-Express) libre de l'ordinateur. Il est donc nécessaire d'ouvrir ce dernier. Avant d'acheter une carte son PCI, assurez-vous de sa compatibilité avec la carte mère de votre ordinateur. Certains fabricants tiennent à jour, sur leur site internet, une liste des cartes mères testées et reconnue comme compatibles avec leurs cartes son.

Interface audio FireWire (externe PC)

L'interface FireWire IEEE1394 (appelée aussi iLink) autorise un débit de 400Mb/s (IEEE1394a) ou de 800Mb/s (IEEE1394b). FireWire est dit "Hot Plug" (branchement à chaud). Toutefois, la connexion ou la déconnexion d'une carte son devra se faire ordinateur éteint.
La longueur maximale d'un câble FireWire est de 4,5 m.

Interface audio USB2 et USB 3.0 (externe PC)

Le bus USB 2.0 permet un débit de 480Mb/s (contre 12Mb/s pour l'USB1.1). L'USB3 transmet à 5 Gbit/s (soit 600 Mo/s). Les nouveaux périphériques disposent de connexions à 6 contacts au lieu de 4, mais la compatibilité ascendante des prises et câbles avec les versions précédentes est assurée.
La longueur maximale d'un câble USB est de 5,0 m.

Interface audio PCMCIA (semi-interne PC Laptop)

Il s'agit de cartes principalement destinées au monde de l'ordinateur portable. Ce type de carte coûte plus cher qu'un modèle PCI ou USB à capacités et performances égales, miniaturisation oblige.

Interfaces audio Thunderbolt (externe PC)

En 2017, les interfaces audio Thunderbolt sont bien présentes sur le marché. Elles vont d'un prix de départ de l'ordre de 200€ (Zoom TAC-2) jusqu'à plus de 7000€ (Avid ProTools Thunderbolt +HD 16x16). Entre ces deux extrêmes, vous trouverez des interfaces Thunderbolt avec 2 entrées/sorties en 24 bits/192 kHz jusqu'au modèles à 32 entrées/sorties à 192 kHz, voire 64 canaux via MADI optique. L'offre Thunderbolt est large, et de nombreux constructeurs répondent à la demande : Antelope, Apogee, AVID, Focusrite, MOTU, Resident, Universal Audio, Zoom, pour ne siter qu'eux.
Dans les spécifications INTEL, la longueur d'une liaison Thunderbolt ne doit pas dépasser 3 mètres pour du cuivre et 60 mètres pour de la fibre optique.

♩♮♫ Le séquenceur audionumérique ♪♭♬

Fonctions principales du séquenceur audio-MIDI

Les séquenceurs audio — et bien souvent également MIDI — sont des logiciels qui enregistrent (prise de son) et lisent (mixage) des fichiers audio (WAV, AIFF, MP3…). Le mixage est grandement facilité par l'enregistrement d'automation (variations de la position des faders, des aux, etc. enregistrées tout au long de la lecture) par rapport à une console physique qui peut nécessiter plusieurs paires de mains pour arriver aux même fins (et encore…). Les effets audio (reverb, delay, compresseurs, EQ, etc.) sont également logiciel sous forme de plugins. Quant au MIDI, les pistes (canaux MIDI) enregistrent et/ou transmettent des instructions selon la norme MIDI. Les pistes MIDI du séquenceur ne contiennent aucun son. Se sont les matériels MIDI connectés (synthés, expandeur, échantillonneurs, etc.) via une interface MIDI ou les instruments virtuels MIDI (plugins) — "mappés" sur le bon canal — qui vont générer les sons en exécutant les messages (codes) MIDI.

Les séquenceurs audio-MIDI notables

Les logiciels séquenceur existent sur les trois plateformes : Microsoft Windows, Apple OS X, Linux. Des séquenceurs sont parfois portés sur Windows et OS X, et au même niveau de fonctionnalités. Et certains éditeurs privilégient un seul système d'exploitation au détriment des autres.

Voici une liste non exhaustive de séquenceurs (classée par ordre alphabétique du nom) :

Séquenceur Editeur Windows Mac OS X Linux
AcidSony Media SoftwareX
ArdourArdour CommunityXX
AudacityAudacityXXX
Band In A Box (BIAB)PG MusicXX
CubaseSteinbergXX
Digital PerformerMOTUXX
FL Studio (Fruity Loops)Image-LineX
GarageBandAppleX
LiveAbletonXX
Logic ExpressAppleX
Logic ProAppleX
MetroSagan TechnologyX
MulabMutoolsXX
MusEMusE Development TeamX
Music Creator TouchCakewalkX
Music MakerMagixX
NuendoSteinbergXX
OrionSynapse Audio SoftwareX
Pro ToolsAvidXX
Pro Tools ExpressAvidXX
Pro Tools FirstAvidXX
PyramixMerging TechnologiesX
QtractorQtractor open-source softwareX
ReaperCockosXX
ReasonPropellerheadXX
RenoiseRenoise authorsX
RosegardenRosegarden MusicX
SamplitudeMagixX
Samplitude Music StudioMagixX
SequelSteinbergXX
SonarCakewalkXX
Studio OnePresonusXX
TracktionMusic Production SoftwareXXX

Pour les prix et disponibilités, versions et mises à jour, allez voir sur les sites des éditeurs et distributeurs.

Section mise à jour le 22/08/2015.

Je vous conseille de lire les prérequis et listes d'ordinateurs éligibles sur les sites des éditeurs de séquenceurs ainsi que des constructeurs d'interfaces audio (carte son). Aussi, parcourez les nombreux forums dédiés à l'informatique musicale afin de recueuillir les avis ou connaître les dysfonctionnements notables.


Optimisation audio de l'ordinateur

Réduire la latence et la taille du buffer audio

La STAN (Station de Travail Audio Numérique) peut être affectée par les paramètres du système d'exploitation (OS), logiciels installés et matériels connectés sur votre ordinateur. Pour de meilleures performances, il est recommandé de désactiver WiFi et BlueTooth. Désactivez également l'économiseur d'énergie, cela permettra de libérer des ressources système ainsi que d'éviter que l'ordinateur ne se mettre en mode veille; ce qui pourrait provoquer des décrochages audio avec le séquenceur et/ou l'interface audio (carte son). Si ces paramètres existent sur votre ordinateur, désactivez le "Turbo Boost" et le "C-State Transition" (BIOS) qui affectent la gestion dynamique de la vitesse d'horloge du processeur. Désactivez l'"USB Power Management" (interfaces USB uniquement); cette optimisation permet de libérer de la bande passante sur le bus USB et peut aider à résoudre les problèmes de reconnaissance de la carte son et l'installation de son pilote.

   Liens vers plus de détails sur l'optimisation audio de l'ordi, ce qu'il faut faire…   

sheckmark Voir quelques trucs sur l'optimisation de Windows pour l'audio.

sheckmark Voir quelques trucs sur l'optimisation de Mac OS X pour l'audio.


Les sauvegardes

Ne pas négliger les sauvegardes…

Fichier WAVDisques dursUn disque dur de grande capacité — plusieurs centaines de giga-octets — permet de stocker plusieurs heures de fichiers audio (non compressé)… avec le risque de les perdre. Un système de sauvegarde (second disque dur, graveur DVD-R/RW ou CD-R/RW) est à prévoir. Un jour ou l'autre, chacun a été ou sera confronté au problème d'un disque dur “crashé”. Autant éviter de tout perdre !…

En savoir plus sur les sauvegardes…

La sauvegarde du disque système et de vos données (emails, carnet d'adresses, favoris Internet, vos photos, vos documents Office, etc.) ne sont pas une perte de temps. Imaginez la destruction ou disparition de votre ordinateur suite à un sinitre — incendie, dégâts des eaux, vol —, grâce aux sauvegardes vous pourrez récupérer vos précieuses données.

Les indications de marques et modèles qui figurent dans cette page sont données à titre d'information sans aucun but publicitaire. Les marques déposées sont la propriété de leurs propriétaires respectifs.
Page créée le 30/06/2013, et mise à jour ensuite…

Présenté par Jenfi Home.
Copyright © 2001-2017 Jean-Philippe Mamosa.
Toutes les photographies, sons, programmes, marques déposées et les logos sont propriétés de leurs détenteurs respectifs.
Page modifiée il y a 2 ans, un jeudi à 21h10mn.