Jenfi Home-Studio

 

TC ELECTRONIC M2000

Studio Effects Processor

TC ELECTRONIC M2000

Le multi-effets TC Electronic M2000 est un processeur d'effet de studio. Il est renommé pour ses reverbs neutres et naturelles, propres au “grain” de la marque (Hall, Room, Plate, Ambience, Gated). Il dispose d'une palette complète d'autres effets en plus de ses réverbes : delays avec tap tempo, chorus, flanger, phaser, tremolo, pitch shift, égaliser paramétrique, compresseur. Le TC Electronic M2000 embarque deux processeurs d'effet 24 bits : Engine 1 et Engine 2. Comme sur la Roland SRV-3030D ou l'Ensoniq DP/2, ils sont mono et indépendants. Les effets sont confiés au processeur audio maison nommé DARC™, un DSP par canal. Les processeurs de la M2000 peuvent être soit double mono (dual mono), soit couplés en série, en parallèle, en mode double entrée (split), en stéréo (paramètres communs), et en mode transition (morphing). Les réverbes sont réalisées par l'algorithme maison appelé C.O.R.E. Reverb™ « Co-efficient Optimized Room Emulator » basé sur la technologie de réverbération développée par TC. Une autre caractéristique intéressante dans le M2000 est le Morphing dynamique. Cette fonctionnalité permet d'appliquer une transition douce entre deux programmes d'effets. Pour finir, les sorties des deux processeurs sont envoyées sur une paire stéréo commune. Les signaux sont présents sur les trois types de sortie : analogique symétrique, numérique professionnelle et grand-public. Enfin, un coup d'oeil à l'arrière de la machine confirme sa destination professionnelle : entrées et sorties sur XLR (symétrique), liaisons numériques en AES/EBU et/ou S/PDIF.

Sur la partie gauche de la face avant du M2000 se trouve le bouton POWER sous lequel il y a une fente pour insérer une carte mémoire de type SRAM. Ce slot est suivi d'un bel afficheur graphique (128 x 56 pixels). Dans la partie gauche de son encadrement se trouve deux indicateurs de niveau à 7 LED — canaux L et R — ainsi que 8 autres LED indiquant divers modes — OVERLOAD, frequency, MIDI IN, CARD, TEMPO, MORPHING —. Vient ensuite une bardée de 25 boutons sur les deux tiers droit. A droite de l'afficheur se trouvent 4 poussoirs dédiés au SETUP : I/O, ROUTING, LEVELS, UTIL/MIDI. Les 12 touches suivantes servent à l'édition de ENGINE 1, ENGINE 2 et COMBINED 1+2 : RECALL, STORE, EDIT, BYPASS — Recall : chargement des Presets, Store : enregistrement et nommage des Presets, Edit : Edition moteur 1 ou 2 ou combinés, Bypass : Touche de désactivation du ou des effets —. Elles sont suivies de 4 touches pour l'accès à la mémoire SNAPSHOT. Les Snapshots sont des raccourcis pour le chargement de 4 Presets. On y enregistre les Patches favoris sous ses touches. La face avant se termine par la section de contrôle de la navigation dans les menus et paramètres : PAGE UP, PAGE DOWN, CURSOR ▲, CURSOR ▼. A l'écart sur la partie droite trône une petite touche [TAP] suivi d'une grosse molette ADJUST. Celle-ci sert à choisir un Preset ou une valeur selon le contexte affiché : RECALL ou EDIT. Il est à noter l'absence de potards en façade pour régler le niveau du signal entrant ainsi que d'un sélecteur du niveau d'entrée (-10/+4dB) en face arrière. Les niveaux d'entrée se règlent logiciellement. Pour ce faire, il faut appuyer sur la touche [LEVEL]. Il faut régler les niveaux au mieux de façon à optimiser le fonctionnement des convertisseurs 24 bits A/N du M2000. Les niveaux de chaque entrée peuvent être réglés de façon individuelle ou couplés. Il existe une autre solution pour régler le niveau, c'est la fonction "Auto level". Il faut “envoyer” un signal dans une entrée du M2000 et appuyer sur les touches [SHIFT] et [LEVEL] (Auto Level). Le niveau d'entrée est alors réglé automatiquement au niveau optimal. Le M2000 règle le niveau d'entrée à environs 6 dB de la réserve de dynamique maximale. La connectique du panneau arrière est professionnelle : entrées et sorties analogiques sur XLR (symétrique), entrées et sorties numériques AES3 et S/PDIF, le trio MIDI, et une entrées pour une pédales de commande. Le jack situé à l'arrière permet de brancher une pédale pour commande au pied. Cette pédale ON/OFF permet de contrôler une des 4 fonctions possibles : bypass du moteur 1, bypass du moteur 2, bypass du moteur 1 et 2 et Tempo Tap. La sélection de la fonction s'effectue dans le menu UTIL "Pedal will do" à l'aide de la molette Adjust. A l'arrière il y a aussi un interrupteur ON/OFF à coté du socle de la prise secteur. Celui-ci est l'interrupteur général qu'il faut mettre sur ON et utiliser la touche POWER de la face avant pour allumer ou éteindre le M2000.

Le menu Recall conrrespond à la page de jeu du M2000. Par conséquent, lorsqu'on quitte un menu ou une édition on revient automatiquement à celui-ci. L'affichage de la page Recall est partagé en deux parties : en haut le moteur 1, en bas le moteur 2. Chaque partie affiche le nom du patch ainsi qu'un résumé de ses caractéristiques : type d'algorithme, paramètre principal, témoin d'édition, numéro de preset, origine ROM ou RAM du preset. Bien entendu s'il s'agit d'un patch "COMBINED 1+2", il n'apparaîtra alors qu'un seul nom de Preset et ses deux principaux paramètres communs ainsi que le schéma du Routing. Pour charger un Preset (ENGINE 1, ENGINE 2 ou COMBINED 1+2), sélectionner simplement le numéro du patch en question à l'aide de la molette ADJUST. Le numéro du Preset et la touche [OK] clignotent pour indiquer que le Preset affiché n'a pas encore été chargé. Il faut appuyer sur [OK] pour le charger en mémoire et le rendre ainsi actif. On peut également charger un Preset à l'aide de la fonction "Wizard" (assistant). La recherche multicritères (“Wizard”) est un outil permettant de trouver le Preset d'usine correspondant le mieux à l'instrument à traiter. Pour entrer dans le menu Wizard, il faut appuyer sur [SHIFT] et [RECALL]. Ensuite il faut utiliser les curseurs pour sélectionner les différents filtres et la molettes Adjust pour sélectionner les paramètres de ces filtres. Les filtres sont le type d'effet (ALL, REV, DLY, CHO, PIT, DYN, MIS), l'instrument/source utilisé (ALL, VOC, GUI, BAS, KEY, PRC, CLA), et la profondeur souhaitée de l'effet (ALL, GENTLE, NORMAL, EXTRA). Les trois catégories sélectionnées il ne nous reste plus qu'à essayer les Presets conseillés. Le nom du Preset proposé apparaît à l'écran. On fait défiler les Patch à l'aide de la molette Adjust et en appuyant sur [OK] on charge le Preset. Pour éditer un Preset, il suffit d'appuyer sur la touche [EDIT]. Il existe deux modes d'édition d'un patch REVERB : le mode USER et le mode EXPERT. Ce dernier offre beaucoup plus de paramètres modifiables. Pour entrer en mode d'édition “Expert”, il faut sélectionner la ligne "Expert mode" et appuyer sur [OK]. On accède alors au mode d'édition avancé des réverbérations. Le passage du mode d'édition User à Expert n'est pas réversible. Il n'est plus possible de revenir en mode "User Edit" une fois que l'on a commencé à éditer en mode Expert. Une fois un Preset édité en mode Expert puis enregistré, il n'est uniquement modifiable qu'en mode Expert. Les paramètres de la réverb en mode User sont au nombre de 9 : Decay, Pre-delay, Reverb Lo, Reverb Mid, Reverb Hi, HiCut freq., HiCut level, Mix, Out Level et Expert mode. Il y a 14 paramètres de la réverb en mode Expert : Room shape, Size mult., Lo Crossover, Mid Crossover, Hi Crossover, Initial lev., Rev.lev., Rev.width, Rev Feed, Rev.diff, Distance, Diffusor type, Mode Rate, Mode Depth. Il n' a pas de mode EXPERT pour les autres algorithmes : CHORUS, FLANGER, DELAY, PHASER, MULTI PITCH-SHIFT, EQ, TREMOLO, STEREO, DYNAMIC. La grande nouveauté du M2000 est le "Dynamic Morphing" c'est-à-dire la transition entre deux effets en fonction du niveau du signal entrant. Lorsque cette fonction est activée, le M2000 applique un Morphing entre la sortie des deux moteurs de traitement en fonction du niveau d'entrée. Cette fonction permet d'appliquer une transition douce entre deux programmes d'effets. Il faut sélectionner un Preset différent pour chaque moteur et activer le Morphing. Ensuite il faut aussi régler le seuil (Threshold en dB) et la vitesse du Morphing (Slow, Med, Fast).

La mémoire de la M2000 contient 4 banques de 128 programmes. Il y a deux banques en ROM (non modifiables), et deux en RAM (utilisateur). Une banque dite "classique" dans le manuel contient 128 presets "simples", c'est à dire les réglages pour un seul moteur (engine). Une banque appelée "combiné" mémorise 128 presets combinés, c'est à dire des réglages pour les deux moteurs en fonction de leur couplage (routing). Les 2 banques de Presets en mémoire RAM se trouvent à la suite des banques en mémoire ROM. Il n'y a pas de touche de sélection de banque, c'est-à-dire qu'il faut faire défiler les 128 Presets ROM pour accéder à la mémoire RAM. Il y a 4 autres mémoires particulières appelé SNAPSHOT. Les Snapshots sont des raccourcis pour le chargement des Presets. TC Electronic conseille d'enregistrer les Presets favoris avec ses touches ou de les utiliser pour faire des comparaisons.

Le MIDI de la M2000 est correctement implémenté pour le piloter. Il utilise trois canaux MIDI en parallèle. Ceci est nécessaire parce que la M2000 utilise un canal par moteur (“Engine 1” et “Engine 2”) et le mode combinaison (“Combined 1+2”). Le canal MIDI est filtré. Ce filtre détermine si la section active du M2000 doit répondre aux messages MIDI de Control Change (CTRL) et de Program Change (PROG). Si on règle le paramètre Filter sur "PROG+CTRL", le M2000 répond au Program Change et aux contrôleurs continus. Si c'est sur "PROG.ONLY", le M2000 répond uniquement aux messages de changement de programme. La M2000 peut avoir ses paramètres de pilotés par les Control Change MIDI. Les CC à partir de #10 permettent de contrôler l'édition du preset courant: CC#10: Mix (si disponible), CC#11: niveau de sortie, CC#12: premier paramètre du menu Edit, CC#13: second paramètre du menu Edit, CC#14: troisième paramètre, etc.

Malgré une fréquence d'échantillonnage qui plafonne à 48 kHz, les patches sont impressionnants de finesses. Ce n'est pas du tout coloré comme la Lexicon MPX1. A l'écoute des presets, on sent tout de suite que TC a mis le paquet sur la programmation des réverbes. Les algorithmes de réverbération sonnent neutres, peut-être trop, mais naturelles et très réalistes. La sensation des lieux et de l'environnement sont très crédibles. A noter que le manuel utilisateur ne fait que 37 pages, l'interface utilisateur est claire et très facile à prendre en main. De toute façon l'édition est ultra simple, même en mode "Expert".

La notoriété de la M2000 est telle que TC Electronic la propose encore à son catalogue en 2015, soit 20 ans après sa sortie. Ce multi-effet TC Electronic est entré dans de nombreux studios professionnels, dans les équipements de salles de concert ainsi que dans les home-studios. Il est apprécié par les ingénieurs du son qui la qualifient, pour certains, de “ Bas de gamme du Haut de gamme ”. On retrouve la TC M2000 au coté d'autres effets et pas des moindres : PCM80, PCM81, PCM90, PCM91, Eventide H3000**, Reverb M6000 ou 480L et EMT140. Elle n'a pas à rougir… La M2000 est ou a été utilisé par EMC School (Paris), SAE School (Paris), Le Noize Maker (Billy Montigny), Le Chantier Studios (Montreuil), Le Chabada (Angers), Le Hangar à Sons (Proville), OhmniBus Studios (Saint-Etienne), Studios XIII (Rouen), Les studios l'Avion (St Jean de Védas), Studios Supadope (Caluire), KO Studios (Marseille), Studio "L'air ne fait pas la chanson" (Liège, Belgique), Solitaire Recording Studio (Cavan, Ireland), Edizioni Ishtar Studios (Milano, Italie), Kensaltown Studios (London UK), 12k Mastering (New York City), Birdland Recording Studios (TownCreek, Alabama, USA), Kung Fu Bakery Recording Studios (Portland, Oregon, USA), CRAS School (Tempe, Arizona, USA), Renaissance Recording Studio (Nashville, Tennessee, USA), Harris Institute School (Toronto, Ontario, Canada), Studio Bogolan (Bamako, Mali), Sky Productions (Hong Kong), John Petrucci, Danny Vicari, Niko Tsonev


Caractéristiques techniques

Date de commercialisationFévrier 1996
Présentationrack 1U
AlimentationInterne,
interrupteur face avant,
et en face arrière
Fréquence d'échantillonnage 44.1 ou 48 kHz
RésolutionDSP 24 bits,
Mk1: A/D et D/A 20 bits(*)
Mk2: A/D et D/A 24 bits(*)
Nombre d'algorithmes10
Types d'algorithmeReverb (5),
Chorus (1), Flanger (1), Delay (1), Phaser (1), Pitch-Shift (1), EQ (1), Tremolo (1), Stereo (1), Dynamic (1)
Patches (presets/programmables)256/256
128 Single + 128 Combined
Afficheurgraphique LCD
128 × 56 pixels
Nombre de potentiomètresØ (zéro)
Nombre d'alpha-dial1
Nombre de boutons poussoir/interrupteur25
Entrées analogique2 × XLR
Sorties analogique2 × XLR
Entrées numérique2 × XLR (AES3)
1 × RCA (S/PDIF)
Sorties numérique2 × XLR (AES3)
1 × RCA (S/PDIF)
MIDIIN, OUT, THRU
Stockage externePC-Cards de type 1
(SRAM de 64 Ko minimum)
SysEx
OptionsPédale Jack 6,35 mm,
0 ohm à 50 kOhms
CompatibilitéSysEx M2000

Autres caractéristiques techniques

La TC M2000 aura une descendance “musclée” avec la M3000 : 600 presets, 300 users, avec AES/EBU, S/PDIF et ADAT™, algos C.O.R.E, VSS et REV 3; orientée films et postproduction… Et si vous cherchez un effet TC spécialisé dans les réverb, vous trouverez la Reverb 4000 : 24 bits, 44,1 à 96 kHz, émulation EMT250, éditeur ICON, interface USB, etc.

* Les convertisseurs A/D et D/A du M2000 :

Pour la première génération du M2000, les convertisseurs numériques sont en 20 bits dans le sens analogique vers numérique (A/N), et numérique à analogique (N/A). Une seconde mouture du M2000 produite par TC Electronic a tous ses convertisseurs en 24 bits. Malheureusement, il n'y a aucun signe distinctif du genre "V2", "MkII", "R2" permettant de connaître la quantification utilisée dans un M2000. Cependant, TC Electronic a écrit sur son site WEB dans la FAQ du M2000, que pour les numéros de série à partir de 1110001 les convertisseurs sont bien en 24 bits.
C'est un peu léger comme nuance… 

 

sheckmark La M2000 est doté d'un fonction d'aide. Elle permet de mieux cerner les possibilités de la M2000. Pour y accéder, appuyer sur la touche HELP (combinaison de [Shift] et [I/O]). La fonction HELP affiche de brèves informations complémentaires sur ce qui est présenté sur l'afficheur LCD (gadget…).

sheckmark Pour un accès direct à la RAM, appuyez sur [SHIFT] et tournez la molette ADJUST d'un cran vers la droite.

sheckmark L'utilisation d'une carte SRAM permet de partir en studio avec nos programmes personnalisés.

crayon Le menu MIDI MONITOR, permet de visualiser l'activité des messages MIDI reçus par le M2000. Les messages affichés dépendent du canal, et sont visualisés pour les Program Change, Note On/Off, Control Change, SysEx. Il s'agit de l'activité et non du contenu.

crayon Lorsque le TUNER est sélectionné, un Mute est appliqué sur les sorties. Sélectionnez le mode d'accordage Guitar/Bass/Manual à l'aide de la molette Adjust. Lorsque vous sélectionnez Guitar ou Bass, l'accordeur répond aux notes jouées sur ces instruments. Lorsque vous sélectionnez le mode Manual, vous devez sélectionnez la note souhaitée à l'aide de la molette ADJUST. Vous pouvez configurer le réglage de la note de référence dans la section Master : 440 à 445 Hz. La note détectée est indiquée dans le coin inférieur droit et sur la ligne Note. Lorsque l'indicateur d'accordage pointe sur le Ø, l'appareil est accordé. Les deux indicateurs vous indiquent si le son est en dessous ou au-dessus de la hauteur juste.

crayon Lorsque vous appuyez sur la touche [TAP], le menu Tempo apparaît, ce menu disparaît après quelques secondes une fois le dernier réglage effectué. Maintenez la touche [TAP] enfoncée pendant 3 secondes pour connaître le tempo MIDI (tempo de l'horloge MIDI).

/!\ En “Sortie d'usine” (Factory Preset), la M2000 n'a aucun programmes en RAM. Il faut se servir des presets en ROM, les modifier et les enregistrer en RAM.

/!\ La fonction MIDI "Bank Select" n'est pas présente dans la M2000. C'est génant car on ne peut pas sélectionner via MIDI un programme dans la banque Preset (ROM) et User (RAM) que ce soit pour un "Engine" ou une "Combined". C'est dans la configuration générale (UTIL/MIDI) qu'on choisira la banque ROM ou RAM adressable via les Program Change, et ce indépendamment pour "ENG.1", "ENG.2" et "COMB".

/!\ Il n'y a pas de touche ou de fonction "COMPARE". C'est très étonnant, même énervant… 

SRAM PCMCIA TC Electronic a deux versions matérielles du M2000, MkI et MkII, et leurs versions logicielles respectives sont différentes. La mise à jour du M2000 se fait avec une carte PCMCIA de 512 Ko (S-RAM de type 1) contenant le nouveau logiciel (instructions sur le site TC Electronic). Cette SRAM est vendue par TC. Vous pouvez également utiliser cette carte mémoire pour enregistrer d'autres Presets.


Star Ouvrir une fenêtre d'info sur les différences entre le format S/PDIF et l'AES/EBU.

Voir le Owner's Manual de la M2000 (Manuel utilisateur en français) pdf (818 Ko) FR

Voir la procédure de tests et reset de la M2000.



MacTalk J'ai déclassé la Behringer REV2496. Je l'ai réduite au rôle de Chorus/Reverb en sortie du Matrix-6. La TC Electronic M2000 est venue la remplacer. Celle-ci complète mes autres effets de spacialisation que sont la MPX1, SRV-3030 et DP/2. L'édition de la M2000 est simple et le nombre de paramètres des algorithmes non excessifs font que l'expérimentation est facile et plaisante. La personnalisation d'une réverbération est facilement réalisable, un peu comme sur un SE-50.

sheckmark Voir la page sur le mixage ITB avec périphériques externes (Outboard).



Présenté par Jenfi Home.
Copyright © 2001-2017 Jean-Philippe Mamosa.
Toutes les photographies, sons, programmes, marques déposées et les logos sont propriétés de leurs détenteurs respectifs.
Page modifiée il y a plus de 1 an, un lundi à 22h23mn.