Jenfi Home-Studio

 

ROLAND MC-50 MkII

Micro composer

ROLAND MC-50 MkII

Le Roland MC-50 MkII "Micro Composer" est un séquenceur matériel (hardware). Séquenceur exclusivement MIDI, exit l'audio. Il contient deux parties logicielles distinctes. Le logiciel séquenceur "Super MRC" est celui du MC500 MkII et le logiciel "Super MRP" permet d'enchaîner les morceaux dans l'ordre choisi. Ils sont intégrés dans la ROM du MC-50 MkII, contrairement au MC-500 qui devait charger le programme à partir d'une disquette. Le séquenceur MIDI a 8 pistes permettant d'enregistrer chacune 16 canaux MIDI. Chaque piste du MC-50 est équivalent à un séquenceur 16 pistes, ce qui fait un total de 128 pistes de messages MIDI dans le MC-50 MkII. A cela s'ajoute une piste rythmique et une piste de tempo. La piste tempo permet de programmer ou d'enregistrer des variations rythmiques programmées ou modifiées en temps réel avec la molette (alpha-dial) ou un contrôleur MIDI. La surface du MC-50 MkII est constellée de boutons situés sous un afficheur "texte" de deux lignes de 20 caractères. Ça fait penser à ne grosse calculatrice des années 80 ! A droite de cette afficheur rétroéclairé en vert se trouve une grosse molette (alpha-dial). Sur la face arrière du MC-50 MkII est placé l'interrupteur ON/OFF et la prise pour brancher l'adaptateur 9V. Il y a une prise MIDI IN pour y connecter un clavier de commande ou tout autre contrôleur MIDI. Une prise MIDI THRU replique les messages arrivant sur la MIDI IN. Deux prises MIDI OUT permettent de piloter jusqu'à 32 canaux (2 x 16 canaux). Sur cette face arrière du MC-50 MkII se trouve également deux entrées jack pour brancher deux pédales : une pour lancer le START/STOP et l'autre pour le PUNCH IN/OUT. Il y a une troisième prise jack qui sert pour la sortie audio du métronome. A coté de celle-ci prend place son bouton de volume dédié.

Le MC-50 MkII dispose de deux modes d'enregistrement sélectionnables : en temps réel ou en pas à pas (step by step). Une prise MIDI IN permet de brancher un clavier de commande pour le jeu en temps réel. Les modes “Temps réel” et “Pas-à-pas” peuvent également être utilisés alternativement. Par exemple, on peut enregistrer des notes spécifiques en temps réel et changer la vélocité en pas-à-pas. L'édition est exhaustive : Erase, Delete, Insert, Merge, Extract, Transpose, Quantize, Copy, Change, sur tous types d'informations MIDI : Note, Control Change, Pitch, Aftertouch, Sysex. L'édition dispose d'un mode appelé "Microscope" pour une édition en détail. Dix points de locators sont possibles, pratique pour accéder à un refrain ou une certaine partie d'un morceau, comme sur les multipiste audio (logiciel ou à bande de jadis). Le SUPER-MRP est la partie logicielle qui permet de déterminer l'ordre dans lequel les morceaux créées avec le SUPER-MRC seront enchaînés. C'est en quelque sorte la “Play List” avec les temps de pause programmés entre les morceaux. En mode Super MRC, 8 titres peuvent être stockées dans la mémoire RAM (99 titres en mode Super MRP). Chaque titre peut accueillir 9999 mesures ou 87381 noires. Avec le lecteur de disquettes, on peut stocker environ 150.000 événements MIDI sur une disquette 3 pouces 1/2 (720 Ko). Le MC-50 MkII dispose de prises "synchro-bande" IN et OUT… un peu archaïque. Heureusement la syncho se fait également par MIDI. Le MC-50 MkII peut alors être le maître ou bien l'esclave. Enfin, la sortie métronome audio avec volume dédié est disponible; pour donner le tempo au batteur. C'est sympa !

Les patterns de batterie sont programmées sur une mesure. Ces patterns que l'on crée sont combinées — séquencées — dans la piste rythmique dans l'ordre d'écoute souhaitée. La piste rythmique ne contient pas les instruments de percussions des patterns mais uniquement les numéros des patterns "Drums" utilisées. Cela signifie que si on change par la suite des instruments de certaines patterns, la reproduction du morceau utilisant ces patterns sera modifiée. Une pattern de batterie peut combiner 32 instruments, 32 numéros de notes différentes réparties de Si2 (35) à Re5 (74). La piste rythmique peut combiner jusqu'à 240 patterns (motifs rythmiques) dans un morceau.

Le mode Microscope permet de vérifier ou de modifier des messages MIDI individuellement dans le morceau, que ce soit une piste instrumentale ou la piste de Tempo. Le mode Microscope dispose de 5 procédures d'édition : Chase Event, Erase Event, Create Event, Move Event, Copy/Paste Event et de 3 procédures de décalage : Change Step, Delete Step, Insert Step. En mode Microscope, l'écran affiche les messages MIDI individuels présent dans une piste musicale ou de Tempo. Les canaux MIDI et les messages MIDI affichés en mode Microscope dépendront des réglages de visualisation choisi initialement, ceux-ci sont fait pour obtenir l'affichage de tous les messages MIDI : Note, Program Change, Pitch Bend, Channel Aftertouch, Poly Aftertouch, SysEx. Alors c'est pas très graphique (pas de time line) mais c'est tout aussi chirurgical.

En plus du format des données de "song" spécifique au MC-50 (format Roland "Super MRC"), le MC-50 MkII peut lire et écrire des fichiers au standard MIDIfile (SMF). Ça permet de travailler indifféremment les compos sur ordinateur ou MC-50 MkII, et d'échanger entre les deux plateformes. Les séquences MIDI peuvent être jouées et éditées sur le MC-50MkII ou l'ordinateur. Cette compatibilité possible grâce aux MIDIfiles permet l'échange entre les différentes plateforme de composition MIDI : à la maison sur l'ordinateur (PC Windows ou Mac OS X) avec son séquenceur logiciel et avec le MC-50 MkII en extérieur sur scène pour exécution "live" ou composer en extérieur (en vacances, chez des amis, etc.). Par contre, le MC-50 MkII n'a pas de générateur sonore intégré comme sur le Roland MC-80 avec son option VE-GS Pro ou le Roland MV-30 (ROM waves du U-220 et les filtres du D-70). Donc le nomadisme s'alourdi d'un ou plusieurs expandeurs, sans compter le clavier MIDI nécessaire si on ne veut pas tout saisir en pas à pas. Pour ça, le NS5R et le midistart 25 ou la YRG-1000 sont ses compagnons présentis.

Les programme MRC et MRP sont en ROM, il n'y a donc pas de temps d'attente pour le chargement comme pour le lancement d'un logiciel sur l'ordinateur. Par contre, le lecteur de disquette pénalise fortement les performances. Ce lecteur de disquettes peut être remplacé par un émulateur USB qui transforme une clé USB ou une carte SD en une centaine de disquettes. Cool… Le MC-50 MkII fait à peu près les dimensions d'un PC portable, bien que plus épais. Par contre il dispose de l'interface MIDI intégrée, façon Atari ST. Son poids est en dessous de 2 kilos, ce qui le rends facile à transporter et à mettre en place en concert ou en session d'enregistrement. Et il ne plante pas.

Pour bien utiliser le MC-50 MkII il faut absolument lire le mode d'emploi — même s'il fait plus de 300 pages —, et dès que l'on a compris le fonctionnement c'est simple. L'écran de 2 lignes de 20 caractères est une torture au début à cause du peu d'infos affichées quand on est habitué au séquenceur logiciel. Mais en fait, il permet de se concentrer sur ce que l'on joue plutôt que sur ce que l'on voit. C'est une autre façon de composer, sans avoir à regarder un écran 23 pouces avec la souris dans la main.



Caractéristiques techniques

Date de commercialisation 1992
Présentationmodule de table
AlimentationAdaptateur secteur,
9V 800 mA,
interrupteur face arrière
Mémoire ROM 512 Ko
Mémoire RAM 256 Ko
MIDI
Nombre de pistes 8
Nombre de canaux par pistes 16
Piste rythmique 1
Piste tempo 1
Résolution piste "Phase" (PPQN) 96
Résolution piste "Rythme" (PPQN) 32
Capacité interne (RAM) 40.000 notes
Capacité externe (par disquette) 150.000 notes
Nombre de pistes AUDIO Ø (zéro)
Générateurs
sonores
internes
Nombre d'oscillateurs/générateursØ (zéro)
Polyphonie
Multitimbral
Nombre de presets
Nombre de DrumKits
Nombre de Patterns (presets/progr.) 0 / 0
Echantillonneur NON
Echantillonneur
(sampleur)
PolyphonieØ (zéro)
Fréquence (kHz)
Résolution (bits)
Mémoire de base/maxi (Mo)0 / 0
Long. max échantillon (secondes)
Multi-effetNON
Audio
Entrées analogiqueNON
Sorties analogiqueNON
Entrée numériqueNON
Sortie numériqueNON
Afficheur2 lignes de 20 caractères
LCD rétroéclairé
Nombre de potentiomètresØ (zéro)
Nombre d'alpha-dial1
Nombre de boutons poussoir/interrupteur 37
USB
Interface MIDINON
Version minimale
Systèmes d'exploitation compatibles
Pilote(s)
FireWire (IEEE-1394)NON
Nombre de canaux MIDI IN 16
Nombre de canaux MIDI OUT 32 (2 × 16)
MIDI THRU 1
Stockage
ExterneOUI
Type de média disquette 3"½ MF2-DD
Capacité par média 720 Ko
Nombre maxi de morceaux par média 108
Entrée pédale START/STOP OUI
Entrée pédale PUNCH IN OUI
Synchronisation MIDI, Tape Sync II (FSK)
Compatibilité MC-50, MIDI file (.MID)
OptionsPédales DP-2, FS-5U
Dimensions 280 (L) × 271 (P) × 47 (H)
Poids 1,8 kg

/!\ Pour les allergiques aux événements MIDI, passez votre chemin ! Cette machine n'est pas faite pour vous.

/!\ Attention, si vous éteignez le MC-50 MkII sans avoir enregistré les dernières modifications de votre composition, vous perdrez celles-ci. Il n'y a pas d'alerte comme sur un séquenceur logiciel. Remarquez que si vous éteignez votre ordinateur comme un bourrin il se produira la même chose…

sheckmark Le manuel est épais (308 pages) et présente des exemples de programmation. Je vous conseille de faire ces exercices pour bien comprendre le fonctionnement du Roland MC-50 MkII.

L'évolution du MC-50 MkII est le MC-80, avec entre autres la résolution temporelle portée de 96 PPQN à 480 PPQN pour cette nouvelle machine afin de proposer l'équivalent aux séquenceurs logiciels. Le MC-80 a un écran LCD rétro-éclairé de taille confortable pour une programmation et navigation plus aisée, un arpégiateur, la compatibilité MMC et MTC, et le dernier et non des moindres : la possibilité d'ajouter 64 voix de polyphonie en installant une carte VE-GSPro Voice Expansion Board (42 kits de batterie, émulation des "tones" des SC-55, SC-88, et SC-88Pro). Le “standalone” total !

Voir le document Manuel Utilisateur du MC-50 MkII pdf (11,2 Mo) FR

Voir le document Quick Start Guide du MC-50 MkII pdf (947 Ko) EN

Voir la procédure de tests et reset du MC-50 MkII.

Voir la page sur le remplacement du lecteur de disquette du MC-50 MkII.

MacTalk ROLAND MC-50 MkII - Démarrage… Bizarrement, en 2015 les séquenceurs matériel sont toujours utilisés par certains zicos. C'est plus la population technoïde electro et dance qui a un faible pour ces machines. Alors pourquoi ai-je acheté ce séquenceur "hardware" des années 90 ? Parce que je voulais expérimenter cette façon de travailler sans ordinateur, et parce que les Groove Machine — Groove Box — genre Akai MPC, Korg ElecTribe, Roland MC-303, 505, 808, 909 ou Yamaha RM1X sont trop riches en possibilités par rapport à ce que je souhaite faire avec un tel séquenceur matériel, et uniquement en MIDI. Et cela ramère au charme, certes désuet, des premiers séquenceurs logiciel et leur affichage abscons, tel le Pro24, Masterpiece ou Notator sur Atari ST. Et je ne parle même pas des enregistrements sur K7 ou bandes pour lesquelles l'édition était impossible (impensable). Le MC-50 MkII est "simple" et permet l'échange via midifiles avec mon séquenceur logiciel Pro Tools installé sur mon Mac. Et pour le fun, lorsque les boucles "tournent", c'est vraiment sympa de muter ou démuter des pistes de drums ou d'instruments en appuyant sur une des touches "TRACK" du MC-50 et/ou de faire varier le tempo avec la molette…

MacTalk En fin de compte je me suis lassé assez vite de ce séquenceur. C'est vraiement trop archaïque. Avec une tablette iPad™ on s'amuse plus. J'ai donc revendu ce MC-50 MkII quelques mois après l'avoir acheté.


Présenté par Jenfi Home.
Copyright © 2001-2017 Jean-Philippe Mamosa.
Toutes les photographies, sons, programmes, marques déposées et les logos sont propriétés de leurs détenteurs respectifs.
Page modifiée il y a plus de 1 an, un lundi à 07h35mn.