Jenfi Home-Studio

 

Pro Tools Drum Edit

Faire un Grid Edit pour les percussions MIDI dans ProTools

Pro Tools Drum Edit

La programmation en pas-à-pas (step-by-step) des batteries électroniques ou logicielles a fortement été influencée par un mode de présentation graphique instauré en 1983 par Boss sur la DR-110 "Doctor Rhythm" (Dr Rhythm). Ce mode d'affichage a ensuite été repris en 1989/90 par Steinberg dans le "Drum Edit" de Cubase pour Atari ST, et les versions suivantes. Cette grille (grid) présente chaque instrument de percussion en ligne et chaque subdivision du temps (pas) en colonne. Elle permet ainsi de mieux appréhender la mise en place de chaque percussion qui compose la ligne rythmique.

Mac talk Lorsque je suis passé de Cubase à Pro Tools FREE — puis les versions suivantes jusqu'à Pro Tools 10 —, l'absence du Drum Edit a été la plus grosse perte, mais j'avais gagné en fiabilité et stabilité MIDI notamment sur les SysEx, ce que Steinberg n'avait pas réussi à corriger sur ma version Cubase VST 4 (4.1r2). En fait, Pro Tools se révèle bien plus pratique à l'usage pour l'audio, mais est carrément à la ramasse pour la gestion du MIDI : juste le Piano Roll (Key Edit), l'éditeur de partition (Score Editor) et le MIDI Event List (Event Edit); mais pas de Drum Edit/Drum Map, de MIDI Dynamic Manager, ni d'éditeur de SysEx. Mais Pro tools est fiable pour le MIDI.

Avant-propos :

Je me suis inspiré d'une vidéo postée par Eric Kuehnl sur Youtube. La méthode est certes longue, mais simple et facile à mettre en œuvre en respectant les étapes suivantes.

Source : http://www.youtube.com/watch?v=x3bnbzpKUvI
Titre : Creating a Drum Editing Matrix in Pro Tools
 

Le “mappage” des percussions GM dans ProTools est tout à fait réalisable par la méthode expliquée ci-dessous.

Pas à pas pour réaliser un Drum Map et Drum Edit dans Pro Tools

1. Créer une piste MIDI

Pour créer une nouvelle piste MIDI, ouvrez sur le menu  Pistes  et cliquez sur la ligne  Nouvelles  afin d'ouvrir la boîte de dialogue "Nouvelles pistes" ou faites un clic-droit sur le nom d'une piste dans la fenêtre Mix ou Edit, ou dans la liste des pistes, puis sélectionnez "Nouveau".

2. Assigner un instrument MIDI sur le canal 10

Sélectionnez le canal 10 généralement assigné à un kit de batterie sur les expandeurs généralistes. Ici j'ai utilisé mon Roland JV-1080. Vous pouvez aussi utiliser un synthé virtuel, comme Xpand2 par exemple, sur une piste d'entrée auxiliaire…

3. Enregistrer chaque percussion

Après avoir identifié les instruments que vous souhaitez utiliser dans votre Drum Edit (Drum Map), mettez la piste MIDI en enregistrement et frappez chaque touche de votre clavier correspondant aux percussions que vous souhaitez utiliser par la suite.

Ici, pour l'exemple, je ne vais utiliser que la grosse caisse (Kick), la caisse claire (snare), charley fermé (HH closed), et le charley ouvert (HH Opened). En enregistrement, je les joue une fois dans l'ordre : LA# = charley ouvert, FA# = charley fermé, MI = caisse claire, DO = grosse caisse.

4. Sélectionner le clip

Sélectionnez le clip MIDI que vous venez d'enregistrer. Nous allons appliquer un traitement sur celui-ci.

5. Ouvrir la boîte de dialogue d'opérations d'événement

Par le menu  Evénement  cliquez l'entrée  Opérations d'événement ▶  et sélectionnez dans le sous-menu  Sélectionner/Séparer les notes…  afin d'ouvrir la boîte de dialogue « Sélectionner/Séparer les notes… ».

6. Configurer les opérations d'événement

Dans la boîte de dialogue « Sélectionner/Séparer les notes… », configurez de la façon suivante.

Pour le « Critères de hauteur de notes » sélectionnez « Toutes les notes ».

Ne modifiez rien dans « Autres critères ».

Et pour « Actions » sélectionnez « Séparer des notes » en spécifiant « Copier — vers — une nouvelle piste par hauteur ».

7. Appliquer les opérations d'événement

Cliquez sur le bouton [ Appliquer ] de la boîte de dialogue « Opérations d'événement » pour effectuer le traitement.

Des nouvelles pistes MIDI sont alors créées selon la hauteur des notes de la piste MIDI d'origine : LA# = charley ouvert, FA# = charley fermé, MI = caisse claire, DO = grosse caisse.

8. Supprimer la piste MIDI initiale

Sélectionnez puis supprimez la piste MIDI initiale avec laquelle vous avez enregistré vos différentes percussions. Elle n'est plus utile maintenant que chaque instrument se retrouve sur une piste MIDI individuelle.

Confirmez la suppression de la piste MIDI…

9. Renommer les nouvelles pistes MIDI

Sélectionnez la première piste MIDI (celle en haut de la fenêtre) et double-cliquez sur son nom afin d'ouvrir la boîte de dialogue de nommage des pistes. Les pistes apparaissent de haut en bas dans l'ordre ou j'ai frappé sur les touches du clavier. Je suis parti des aigus (charley ouvert) pour terminer par le “do” (grosse caisse).

La première piste est le HH Opened (charley ouvert),
la seconde est le HH closed (charley fermé),
la troisième est le Snare (caisse claire),
la quatrième est le Kick (grosse caisse),

10. Selectionner et effacer les enregistrements sur les pistes MIDI

Un peu de ménage à présent que les pistes de batterie sont prêtes…

Sélectionnez toutes les pistes, faites un clic-droit. Dans le menu contextuel, sélectionnez la ligne « Effacer ».

11. Passer en mode d'édition GRID

Pro Tools propose quatre modes d'édition et divers outils d'édition pour vous permettre d'éditer le contenu des pistes. Passez en mode Grid. Dans ce mode, les clips et notes MIDI déplacés, insérés ou sur lesquels des opérations de trim sont effectuées s'alignent sur les limites de grille ou sur les incréments précis d'une grille temporelle définie par l'utilisateur.

12. Configurer le pas de la grille

Pro Tools propose quatre modes d'édition et divers outils d'édition pour vous permettre d'éditer le contenu des pistes. Passez en mode Grid. Dans ce mode, les clips et notes MIDI déplacés, insérés ou sur lesquels des opérations de trim sont effectuées s'alignent sur les limites de grille ou sur les incréments précis d'une grille temporelle définie par l'utilisateur.

Ouvrez le menu déroulant de la valeur de grille, et sélectionnez “double-croche” (1/16 de note).

13. Afficher “Mesures|Temps” sur la timeline

Dans Pro Tools, vous pouvez sélectionner le mode d'affichage de la timeline, basée sur le tempo ou les échantillons. Pour créer une rythmique de batterie, affichez la référence temporelle “Mesures|Temps” (Bars|Beats).

Déroulez la règle de base de temps, et cliquez sur le nom “Mesures|Temps”. Il s'affiche alors en surbrillance.

14. Sélectionner le “Crayon” en mode “Ligne”

Le Crayon permet de dessiner plusieurs types de données dans Pro Tools : formes d'onde audio, données MIDI, changements de tempo, automation. Le Crayon sert à créer et éditer des données MIDI.

Dans la fenêtre Edit pour les pistes MIDI ou d'instrument en vue Notes, dans les fenêtres de l'éditeur MIDI et dans l'éditeur de partition, le Crayon en forme de ligne insère une série de notes MIDI ayant toutes la même hauteur et dont la vélocité est définie par le paramètre de vélocité d'attaque par défaut. La durée des notes insérées et l'espace entre celles-ci sont déterminés par la valeur de grille actuelle et par la valeur de durée de note par défaut.

15. Dessiner le motif rythmique avec les instruments créés

Pour ajouter des notes de percussions, utilisez le crayon. Le crayon ne se tranforme pas en "drumstick"… Pour supprimer des notes, maintenez enfoncé la touche Alt sous Windows ou la touche ⌥ (Option) sur Mac et cliquez sur la note avec le crayon qui se transforme en gomme. Grâce à la longueur de note définie à l'étape 12 (double croche), vous pouvez tirer une ligne sur une piste d'instrument. Cette ligne s'égrainera comme le petit pousset déposant ses notes. Les notes ne sont pas représentées sous forme de losange…

16. Jouer sur la vélocité pour donner vie

Le paramètre Default Note On Velocity permet de définir la vélocité de l'attaque (Note On) par défaut afin d'insérer des notes manuellement. Les pistes MIDI et d'instrument procurent également une vue Velocity dans laquelle vous pouvez modifier les vitesses MIDI.

Affichez la ligne Controller pour la piste MIDI et affichez la vélocité. Faites glisser l'extrémité supérieure (le diamant) de la barre de vélocité vers le haut ou vers le bas.

Pour afficher les lignes d'automation, maintenez Alt + Cmd enfoncées et faites un clic droit sur les pistes.

17. Grouper les notes et les pistes

Passez la vue des pistes de "notes" en "clips". Puis, sélectionnez votre nouveau motif rythmique - toutes les pistes contenants les instruments de percussions nouvellement créées - du début à la fin selon la règle "Mesures|Temps".

Dans le menu  Clip  cliquez sur l'entrée  Grouper . L'ensemble des pistes et des notes sélectionnées sont maintenant groupées. Vous pouvez ainsi dupliquer votre motif rythmique… Mais avant nous allons renommer le groupe afin de lui donner un nom plus parlant.

18. Renommer le groupe

Par défaut, Pro Tools, nomme les groupes “Group-★★” dont le suffixe est un compteur qui s'incrémente au fur et à mesure que des groupes sont créés. Comme c'est ici notre premier groupe, celui-ci s'appelle “Group-01”. Un clic-droit dessus ouvre un menu contextuel dans lequel nous cliquons sur l'entrée  Renommer . Une boîte de dialogue s'ouvre nous permettant de nommer le groupe avec le nom que l'on souhaite.

19. Dupliquer le motif rythmique

Pour dupliquer le groupe effectuez l'une des opérations suivantes :
Après avoir sélectionné le groupe, sélectionnez l'entrée  Dupliquer  du menu  Édition .
– ou –
Pour dupliquer des éléments sélectionnés dans la fenêtre Edit, appuyez sur ⌘(Pomme)+D sur Mac ou Ctrl+D sous Windows.

20. Enregistrer comme modèle

En plus des modèles de session figurant dans la liste des modèles de la boîte de dialogue Quick Start, Pro Tools permet de créer et partager vos propres modèles de session personnalisés.

Pour enregistrer votre session "Drum Map" en tant que modèle (Template), déroulez le menu  Fichier  et sélectionnez l'entrée  Enregistrer en tant que modèle… . Une boîte de dialogue s'ouvre. Sélectionnez la catégorie “Music”, si elle ne l'est pas. Nommez votre modèle, par exemple “Drum Map”. Et cliquez sur le bouton [ OK ] pour confirmer.

Mac talk Vous pourrez créer autant de modèles de “Rhythm Set” que vous le souhaitez. Les manuels utilisateur des synthés et expandeurs et les notices des cartes d'extension (ROM card) contiennent les Drum Map nécessaires à définir vos ensembles rythmiques (numéro de note = nom de la percussion).

Lorsque vous enregistrerez votre modèle dans Pro Tools, donnez-leur un nom parlant : Drm JV-1080 Rock, Drm Audity Electro1, Drm FS1R Techno2, etc.

21. Utiliser votre modèle de Drum Edit

Pro Tools affiche une boîte de dialogue Quick Start au démarrage pour vous permettre de créer facilement et rapidement une session ou d'ouvrir une session existante. Vous pouvez choisir d'afficher ou de masquer la boîte de dialogue Quick Start au démarrage dans les préférences de fonctionnement de Pro Tools.

Pour créer une session à partir d'un modèle sélectionnez  Créer une session depuis un modèle…. Dans la liste déroulante sélectionnez la catégorie "Music" (ou autre) pour afficher les modèles de session. Dans la liste des modèles de session, dans le cadre sur la droite, cliquez sur votre "Drum Map". Cliquez sur le bouton [ OK ], une nouvelle session s'ouvre. Vous pouvez directement programmer votre batterie ou vos percussions.


Voilà ! c'est à vous de jouer… smiley drums


Présenté par Jenfi Home.
Copyright © 2001-2017 Jean-Philippe Mamosa.
Toutes les photographies, sons, programmes, marques déposées et les logos sont propriétés de leurs détenteurs respectifs.
Page modifiée il y a plus de 2 ans, un jeudi à 20h25mn.