Jenfi Home-Studio

 

OPCODE Galaxy

OPCODE Galaxy icône

Bibliothécaire universel

Opcode Galaxy est un bibliothécaire universel de Patches(1) que je peux configurer pour travailler avec n'importe quel instrument ou effet MIDI. Avec Galaxy je peux: OPCODE Galaxy: Library Patches

OPCODE Galaxy - Menu Load/Send Les noms de Patches enregistrés dans les Bundles(2) Galaxy peuvent être automatiquement communiqués et affichés dans les applications utilisant OMS. Par exemple, si je change un nom de Patch dans Galaxy, OMS 2.0 met à jour automatiquement le nom dans toutes les applications compatibles OMS comme Vision, ProTools, Cubase, etc.

OPCODE Galaxy - Bundle Avec Galaxy Plus Editor, je peux créer et éditer mes propres Patches à l’aide de l’éditeur graphique inclus (dans la version Galaxy « Plus Editor »). Les modules d’édition de Galaxy Plus Editor se présentent comme des « plug-ins » et existent pour beaucoup de matériels MIDI courants.

Galaxy utilise « Open Music System » (OMS) d'Opcode pour communiquer avec tout mes instruments MIDI. Si vous n’avez jamais utilisé OMS, il est souhaitable que vous lisiez sa documentation avant d’utiliser Galaxy. Vous devez créer votre configuration MIDI dans OMS (“OMS Studio Setup”) pour pouvoir utiliser Galaxy.


(1) Patches : nom générique, dans la documentation Galaxy, désignant des programmes. Un programme s’appelle Patch au singulier. Les fabricants utilisent différents termes comme “program”, “voice”, “preset”, “tone”, “waveform”, “combi”, “multi”, “performance”, “split”, “system setup”, “program change table”, “tuning table”…

(2) Bundle : nom générique, dans la documentation Galaxy, désignant une configuration comprenant une banque d’effets (“effect patch bank”), une banque de programmes (“single patch bank”), et une banque de performances multitimbrales (“multi patch bank”). Un Bundle est un gros fichier regroupant cet arrangement de trois banques. Un Bundle peut aussi contenir des banques de plusieurs synthés.

Modules de Librairie

OPCODE Galaxy: Drag and Drop Installation Les modules bibliothécaires de Galaxy permettent de stocker des Patches pour beaucoup d’instruments MIDI différents (synthés, expandeurs, effets, multi-effets, etc.). L'application Galaxy fournit un environnement cohérent sur lequel j'installe les modules spécifiques de librairie. Parce que Galaxy est un « shell » pour des modules bibliothécaire, j'y installe donc les modules nécessaires à ma configuration actuelle, et peux y ajouter d’autres lorsque j'aurai des nouveaux matériels MIDI. Pour utiliser Galaxy, je dois installer les modules de librairie pour chaque type de matériel MIDI de mon home-studio. Pour cela, on peut utiliser la technique du Glisser-Déposer : « Drag and Drop » (comme sur l'illustration ci-dessus à gauche), ou plus classiquement par le menu et boîte de dialogue…

Patches père-fils liés

Un MultiPatch se compose de nombreux Patches simples et de Patches d'effets. Evidemment, si je stocke une banque autonome (ou une bibliothèque) ou les MultiPatches, Galaxy a besoin d'une certaine manière de mettre en référence les Patches simples et d'effets qui composent le MultiPatch. Dans la terminologie de Galaxy, le MultiPatch est appelé Patch parent (“parent patch”), et les Patches simples et d'effets sont appelés Patches enfants (“child patches”).

Galaxy crée un lien et "attache" les Patches enfants aux Patches parents si j'enregistre mes patches dans un Bundle. Puis, si je copie un Patch parent d'un Bundle dans une banque autonome (“stand-alone Bank”) ou une bibliothèque (“Library”), Galaxy copie alors les Patches enfants liés au Patch parent comme s'ils faisaient partie du Patch parent. Si je copie un Patch parent dans une banque ou une bibliothèque différente, ses Patches enfants seront copiés avec lui.

Quand Galaxy envoie un Patch parent à un synthétiseur, il envoie généralement aussi les Patches enfants (toutefois, quelques instruments n'admettent pas cette fonctionnalité).

OPCODE Galaxy: Loading all banks...

Utilisation avec un séquenceur

Une fois que j'ai décrit mes Bundles sous Galaxy, mon séquenceur compatible OMS comme ProTools peut montrer les Patches par leur nom (« SuperSound ») plutôt que par leur adresse (numéro du « Program Change »).

OPCODE OMS Patches Names

La gestion des noms de Patch sous OMS est également prise en charge par l'application OMS Name :

Voir le Owner's Manual de OMS Patch Name (Manuel en langue anglaise) pdf (352 Ko) EN

Ouvrir la page OMS Names Libraries (pages en anglais). EN



Système requis

  • Mac 68020 ou mieux
    n'allez pas faire les brocantes !
  • Système 7.01 ou suivant
    ne fonctionne pas sous Mac OS X
  • RAM 8 Mo minimum
    les machines actuelles ont ce qu'il faut !
  • Lecteur de disquette 3"1/2
    pas nécessaire si téléchargement web
  • Lecteur de CD-ROM
    pas nécessaire si téléchargement web


Liste des instruments connus dans Galaxy and Galaxy Plus Editors


Mac talk Pour télécharger Galaxy et d'autres ressources Opcode, cliquez ici… EN

J'ai maintenant sur Mac l'outil pour me remplacer Genedit sur Atari ST !


Présenté par Jenfi Home.
Copyright © 2001-2017 Jean-Philippe Mamosa.
Toutes les photographies, sons, programmes, marques déposées et les logos sont propriétés de leurs détenteurs respectifs.
Page modifiée il y a 3 mois, un dimanche à 16h34mn.