Jenfi Home-Studio

Your wishlist "music" to Santa Claus 2017?

Several possible choices
◄ 3 choice maximum ►

Participate to see the results.

BEHRINGER ADA8200

Ultragain Digital

BEHRINGER ADA8200

La Behringer ADA8200 succède à l'interface Behringer ADA8000 largement vendue depuis plus de 10 ans. L'ADA8200 est un octo préamplificateur avec convertisseur A/N et N/A de dernière génération doté de 8 canaux embarquant chacun un préampli micro de chez MIDAS. Il permet, via son interface ADAT® "OUT", de router jusqu'à huit signaux analogiques dans un séquenceur audionumérique, un multipiste numérique ou une console de mixage numérique. Inversement, il est possible, via l'interface ADAT® "IN", d'assigner un signal numérique d'un enregistreur numérique, séquenceur audionumérique ou d'une console numérique à l'une des huit sorties "Ligne" analogiques de l'ADA8200. Ce convertisseur tient dans un rack d'une unité de haut.

La nouvelle ADA8200 semble physiquement identique à sa grande sœur ADA8000 sortie en 2002, sauf qu'elle dispose désormais de convertisseurs de qualité plus élevés et de nouveaux préamplis micro, avec la contribution de Midas. Cela fut “facile” car la société mère de Behringer (Music Group) a acquis Midas et Klark Teknik en 2009 (décembre). En comparant l'original et le nouveau modèle, les seules différences visibles sont un panneau avant de couleur rouge sur la nouvelle version ainsi que la mention "MIDAS" en dessous de chaque potard de gain. Les crans des potentiomètres de gain ont disparu, mais tous les contrôles et connecteurs sont identiques, à l'avant et l'arrière. L'interface numérique est du type ADAT lightpipe — sans possibilité de SMUX, donc de 88,2 et 96 kHz —, avec des sorties analogiques à symétrie électronique sur XLR à l'arrière, et les entrées combinées — mais non "combo" — "Micro" sur XLR ou "Line" sur jack TRS devant. Par conséquent, tous les changements se trouvent à l'intérieur de l'Ultragain Digital ADA8200. Parmi les améliorations, il est à noter que les préamplis micro sont de conception MIDAS et les convertisseurs 24 bits sont de chez Cirrus Logic. Les amplificateurs TL072 (ampli-op) ont été remplacés par des NJM4580 pour une meilleure performance audio. Un autre point important est que l'alimentation de l'ancien modèle qui pouvait tomber en panne parce qu'elle était sous dimensionnée et dégageait beaucoup de chaleur, a été remplacée par une alimentation à découpage universelle. Celle-ci accepte toute tension secteur comprise entre 100 et 240 V, et elle fonctionne en chauffant beaucoup moins que sur l'ADA8000.

Chacun des 8 canaux dispose d'une entrée "Micro" sur XLR et d'une entrée "Ligne" sur jack TRS, d'un potentiomètre de GAIN et de deux indicateurs lumineux "SIG" et "CLIP". Il n'y a pas de pad (atténuateur), filtre coupe-bas ou inverseur de phase, comme sur l'ART Tube Opto 8, car ceci peut être réalisé par le système sur lequel est connecté numériquement l'ADA8200. Le voyant "SIG" vert signale la présence d'un signal audio supérieur à -40 dBFS sur l'entrée. Le voyant "CLIP" s'illumine en rouge pour indiquer que le niveau du signal d'entrée est trop élevé. Ce voyant est allumé quand le signal audio est proche de la saturation numérique (-3 dBFS). Tourner alors le bouton de gain dans le sens inverse des aiguilles d'une montre pour réduire le niveau du signal. Après la section des 8 canaux audio se trouve la section générale, très succincte. Il y a un bloc nommé SYNC composé de deux voyants. Une LED "MASTER" qui est allumée lorsqu'on commute l'ADA8200 en horloge maître — 44,1 kHz ou 48 kHz — grâce au switch situé sur la face arrière. Et une LED "LOCKED" qui s'allume lorsque l'ADA8200 reçoit un signal de synchronisation valide d'une source Word Clock externe (par l'entrée ADAT ou Word Clock). Sous ce bloc se trouve un autre nommé "PHANTOM POWER". Il se résume à un interrupteur à voyant nommé "+48 V". Il commande l'alimentation fantôme de +48 V nécessaire pour les micros statiques. Lorsque celle-ci est active le voyant est allumé en rouge, sinon il est en vert. L'alimentation fantôme est active sur toutes les entrées MIC IN. La partie droite de la face avant se termine par un gros interrupteur carré "POWER" servant à allumer le préampli convertisseur ADAT®.

Le panneau arrière du Behringer ADA8200 est bien rempli par les 8 sorties sur XLR mâle (pas de combo XLR-jack dans ce cas); le sélecteur "SYNC" et le connecteur BNC “WC IN”; la partie "DIGITAL I/O" composée de 2 connecteurs TOSlink : IN, OUT pour la liaison ADAT; et un connecteur CEI pour le cordon d'alimentation secteur.

Le sélecteur SYNC est un petit interrupteur à glissière à 4 positions permettant de sélectionner le mode de synchronisation. Si l'ADA8200 est asservi (SLAVE) à une horloge externe, sélectionner "WC IN" ou "ADAT IN" selon la source d'horloge de synchronisation souhaitée. Si l'ADA8200 fonctionne comme source d'horloge maître (MASTER) pour les autres appareils audionumériques, sélectionner la fréquence d'échantillonnage appropriée (44,1 ou 48 kHz) avec le dit interrupteur à glissière. Le signal d'horloge de l'ADA8200 apparaît alors sur l'ADAT OUT uniquement. La connexion BNC est réservée à l'entrée WC.


Caractéristiques techniques

Date de commercialisation2013
Présentationrack 1U
AlimentationInterne, interrupteur face avant
Fréquence d'échantillonnage44.1, 48 kHz
Résolution24 bits
Nombre d'algorithmes1 (format ADAT)
Types d'algorithmedouble conversion ADAT (analogique vers numérique, et numérique et analogique)
Patches (presets/programmables)
AfficheurNon, 19 voyants LED
Nombre de potentiomètres8
Nombre d'alpha-dial0 (zéro)
Nombre de boutons poussoir/interrupteur1 (Inter "48V")
Entrées audio8
Sorties audio8
Entrées numériqueADAT (TOSlink),
WordClock (BNC)
Sorties numériqueADAT (TOSlink)
MIDINon
Stockage externe
OptionsNon
Compatibiliténorme numérique ADAT

Autres caractéristiques techniques

Les connecteurs optiques TOSLink™ :

Bien que les connexions TOSLINK sur les machines DAT, lecteurs CD et DVD, cartes son, tables de mixage, synthétiseurs et d'autres appareils audionumériques soient identiques aux connecteurs optiques ADAT optique, le protocole du signal numérique au format S/PDIF (1 paire stéréo ou 2 canaux) est incompatible avec celui des 8 canaux du format ADAT "Lightpipe" utilisés par le Behringer ADA8200.

TOSLINK est enregistré comme marque déposée de Toshiba Corporation. Son nom vient de TOShiba-LINK (LINK : lien). Le nom générique pour la norme est « EIAJ optical », connecteur JIS F05 (JIS C5974-1993 F05).

crayon Une liaison par fibre optique sur connecteurs TOSlink ne doit pas dépasser 10 mètres pour garantir la fiabilité du signal. En pratique on se limitera à 5 mètres. Et si les unités à connecter peuvent être l'une à coté de l'autre pour réduite la longueur ce sera mieux.

/!\ Le signal de l'entrée "LINE IN" ou "MIC IN" n'est pas routé vers les sorties analogiques "LINE OUT" mais uniquement vers la sortie "ADAT OUT".

/!\ Les VU-mètre à deux LED, c'est léger… Pour calibrer finement le gain de chaque canal il faudra se référer aux VU-mètre du système hôte des 8 canaux ADAT venant de l'ADA8200. Une LED supplémentaire "Orange" pour la tranche -6 à -3 dB aurait été pratique.

Mac talk La couleur rouge sur les photos de l'ADA8200 ne reflète pas sa vraie couleur. Le rouge de l'ADA8200 ressemble plus à du rose saumon. A moins que le modèle en ma possession n'ai pas eu sa deuxième couche de peinture… smiley

Voir le Guide de mise en route de l'ADA8200 pdf (4,9 Mo) FRENDEES


Une liaison Word Clock doit être faite avec un câble 75 Ω (75 ohms), comme ceux utilisés pour la vidéo. La fonction de synchronisation numérique ne fonctionne que lorsque la chaîne de signal Wordclock est correctement établie (et terminée).



Le format ADAT®

sheckmark Voir la page sur les connexions audionumériques.


Un mot sur MIDAS

Midas Console La société Midas conçoit et fabrique des tables de mixage depuis le début des années 1970. Midas a une longue histoire d'innovation et de leadership dans le monde des consoles de mixage audio. Les consoles Midas sont principalement utilisées par les ingénieurs du son du monde entier pour les prestations publiques “Live Performance”, principalement en concerts, mais aussi théâtre et radio/TV. Elles sont utilisées pour la façade autant que pour les retours. Midas a conçu et fabriqué une des plus grandes console analogique jamais produite, la XL4. Celle-ci dispose de 48 entrées MIC/LINE avec EQ 4 bandes, 24 retours AUX, 16 sous-groupes, 10 VCA sur faders motorisés, 2000 mémoires de scène, une matrice 18×8, 48 sorties directes, 24 sorties AUX, 3 MASTER, 3 SOLO, 4 REC, MIDI, etc. En 2006 fut présentée la première console numérique Midas au MusikMesse de Francfort, la XL8. En 2009, Uli Behringer, PdG de la holding Music Group rachète Midas et Klark Teknik. En 2014, Midas a sorti une nouvelle console “live” nommée "Pro X". Compacte, elle embarque pas moins de 144 entrées, 24 retours d'effets, 72 auxiliaires, 24 matrices configurables, 24 multi effets internes, le tout en 96kHz et 24 bits, avec des options de réseau audio AES50 et HyperMAC compatibles avec d'autres réseau audio sur IP (Internet Protocol). Le tout tient dans un peu plus d'un mètre cinquante de large. Quant aux petites consoles Venice, elles perpétuent l'héritage analogique des consoles XL3 et XL4. Elles sont proposées de 16 à 32 canaux et disposent d'un connexion FireWire ou USB pour faciliter une intégration audionumérique.

MIDAS

Ouvrir une fenêtre d'info sur les différences entre le format S/PDIF et l'AES/EBU.

Ouvrir une fenêtre d'info sur le Word Clock et la fonction de l'horloge de référence.


Présenté par Jenfi Home.
Copyright © 2001-2017 Jean-Philippe Mamosa.
Toutes les photographies, sons, programmes, marques déposées et les logos sont propriétés de leurs détenteurs respectifs.
Page modifiée il y a plus de 1 an, un mercredi à 20h39mn.