Jenfi Home-Studio

Your wishlist "music" to Santa Claus 2017?

Several possible choices
◄ 3 choice maximum ►

Participate to see the results.

AVID Pro Tools 11.3

AVID Pro Tools 11

Pro Tools 11Deux ans après la sortie de la version 10, AVID optimise Pro Tools avec la version 11 en 2013. Pro Tools 11 hérite bien évidemment des avantages acquis par les deux versions précédentes. La V9 : autorise (enfin) les interfaces audio tiers, ce qui permet à un plus grand nombre de s'essayer à Pro Tools. La V10 : permet d'insérer différents formats audio dans la même session (WAV, AIFF, entrelacés, etc.), possibilité de modifier le niveau région par région (rebaptisée CLIP, comme dans Avid mediacomposer) en temps réel sans traitement en différé comme le faisait le plugin GAIN AudioSuite, enregistrement en résolution "32 bit float" pour une plus grande marge dynamique, entre autres.

Pro Tools 64 bits La grande nouveauté de Pro Tools 11 est bien évidement la refonte totale en 64 bits. Les grands changement sont internes. L'ancien moteur audio DAE (Digidesign Audio Engine) est réécrit en 64 bits et s'appelle maintenant AAE (AVID Audio Engine). L'intérêt du 64 bits est, entre autres, de pouvoir utiliser plus de 4 Go de RAM dans une session, ce que les anciennes versions de Pro Tools ne permettaient pas, même sur un système en 64 bits (Windows 7 ou Mac OS X 10.8). Malheureusement, la contrepartie c'est la perte de compatibilité avec les plugins RTAS qui est abandonné ainsi que la compatibilité avec les “vieilles” interfaces audio TDM et autres cartes son en 32 bits. Toutefois, il y a des hardwares qui sont encore compatibles mais plus supportés par AVID (http://avid.force.com/pkb/articles/compatibility/Pro-Tools-11-Approved-Audio-Interfaces-and-Peripherals). Certaines interfaces comme la DIGI 002 reste compatibles avec Pro Tools 11, mais n'est plus supportée par AVID. Si vous utilisez des cartes HD, vous aurez besoin de passer à HDX ou HD matériel natif pour utiliser Pro Tools HD 11, bien qu'il puisse être possible de continuer à utiliser les interfaces bleues type 96 ou 192 I/O.Pro Tools AAX plugins Les plugins (« composant logiciel enfichable », j'aime bien ce nom là) sont tous dans le nouveau format “AAX” instauré avec la version 10. Fin 2014, la majorité des grands éditeurs de plugins (Blue Cat Audio, GRM Tools, Rob Papen, Softtube, Spectrasonics, UAD, Wave Arts, pour ne citer qu'eux) ont tous porté leurs effets et autres instruments virtuels dans le format AAX, parfois appelé AAX2 ou AAX64 pour les différencier de la version 32 bits (http://www.avid.com/FR/resources/AAX-plug-in-compatibility). Mais pour ceux qui ont encore des projets utilisant des plugs RTAS, AVID autorise l'installation de Pro Tools 11 au coté de Pro Tools 10, en cohabitation. Même, AVID fournit Pro Tools 10.3 pour tout achat de Pro Tools 11. L'installation de la V11 ne supprime pas la 10. Même si Pro Tools ne se charge pas plus vite, celui-ci a tout de même été optimisé. Avec ce nouveau Pro Tools, on perçoit une amélioration globale des performances à l'utilisation. Il est plus “nerveux” au clic de la souris. Des révisions, évolutions ou ajouts de fonctionnalités et d'ergonomie sont apparut ici et là. Et enfin, Pro Tools 11 rattrape son retard sur les autres STAN du marché en apportant le tant attendu « Bounce Offline »

Pro Tools 11 Bounce Offline Hormis quelques changements cosmétiques mineurs, l'apparence de Pro Tools 11 reste la même. L'amélioration la plus visible sont les faders et vu-mètres plus grands sur la console (fenêtre "Mix"). J'ai l'impression qu'ils ont remplacé des 60 mm par des 100 (motorisés Penny & Giles souriant). L'autre chose de bien vu sont les mini VU-mètres sur les départs AUX (A–E ou F–J), même lorsque ceux-ci sont "repliés". Ça ne remplace pas les vues SEND individuelles, mais les complètent. Cela peut se révéler bien pratique pour “valider visuellement” les départs d'effets au mixage. On peut également enregistrer la disposition des éléments de l'interface (position des fenêtres EDIT et MIX, Score Edit, plug-ins ouverts, fenêtre de Transport, etc.), la façon d'agencer cette dernière, comme un "Marker" dans la fenêtre "Memory Locations" et manageable dans la fenêtre "Window Configurations". Parmi les nouveautés les plus attendues de Pro Tools par les utilisateurs figure le « Bounce Off-Line ». Cette opération consiste à réduire en un seul fichier un mixage stéréo tout un ensemble de pistes contenant leurs automations et traitements par un processus de lecture accélérée (2 à 5 fois plus rapide, selon le mix et l'ordi). Avant cela, Pro Tools effectuait son “Bouncing” obligatoirement en temps-réel (temps × 1) parce que les effets et traitements (réverb, compresseurs, etc.) étaient confiés à des périphériques externes, même si les plugins Digidesign sont apparut depuis un moment… Maintenant, dans la fenêtre de Bounce il y a une case à cocher intitulée « Hors ligne », qui, lorsqu'elle est cochée, effectuera la réduction stéréo en accéléré plus ou moins rapidement, en fonction de la puissance CPU disponible sur l'ordinateur hôte. On retrouve également une option (case à cocher) pour exporter un fichier en MP3 en parallèle, ce qui nous fera gagner du temps.

Pro Tools 11 AAE Engine Optimisé pour l'architecture multicœurs des processeurs dernières générations, le nouveau moteur audio AAE répartit tout seul la charge de calcul sur chacun des cœurs du CPU (processeur), là où auparavant je devais préciser manuellement le nombre de processeurs alloué à Pro Tools. On gagne ainsi en simplicité de paramétrage. Ce nouveau moteur audio AAE est configurable par l'entrée de menu  Configuration / Moteur de lecture . En cochant la case « Traitement de plug-in dynamique », on optimise le nombre de plug-ins disponibles par une allocation dynamique des ressources. En d'autres termes, cela signifie que les plugins prennent des ressouces CPU que lorsqu'ils doivent entrer en action ou sont sollicités. C'est étonnant que ce soit une option désactivable… Bonne nouvelle car ainsi Pro Tools 11 permet avec le même ordinateur de travailler avec plus de pistes, d'insérer plus de plug-ins et d'utiliser plus d'instruments virtuels, sympa. Toujours au chapitre des bonnes nouvelles, il paraît que la latence sur chaque piste armée pour l'enregistrement est sensiblement réduite grâce à un buffer spécial appelé « Réduire la latence supplémentaire des E/S ». Je ne l'ai pas particulièrement constaté. C'est peut-être dû à ma configuration ordinateur–carte son… L'enregistrement doit/devrait du coup être beaucoup plus confortable sur les systèmes natifs où l'on devait auparavant très souvent modifier la taille du buffer en fonction de la tâche à effectuer (enregistrement = 64 samples ou de mixage = 1024). Toutefois, la taille de la mémoire tampon matérielle — buffer — reste modifiable manuellement dans les paramètres du moteur de lecture. Attention, AVID précise dans le guide de référence de PT11 (Chapter 6 : System Setup, page 51) que ce buffer spécial n'est disponible que si l'option « Ignorer les erreurs lors de la lecture et de l'enregistrement » est activée et qu'on utilise Pro Tools avec une interface spécifique comme : Mbox Pro ou Mbox 2 Pro sous Windows; et famille 003, Eleven Rack, famille Mbox, ou Pro Tools Aggregate I/O sous Mac OS X. A noter que l'activation de la lecture vidéo se fait également dans cette boîte de dialogue "Moteur de lecture".

Il ne faut pas oublier que Pro Tools 11 ne fonctionne que sur un OS 64 bits, donc Mac OSX 10.8 (Mountain Lion ou plus récent) pour Mac, et Windows 7 ou 8 pour PC. De plus, cette version n'est plus compatible RTAS ni TDM, et n'accepte que les plug-ins 64 bits à la norme AAX ou AAX DSP sans oublier les interfaces 64 bits également.


Résumé des fonctionnalités* du logiciel

*liste partielle, plus de détails sur le site web AVID

Voir le Guide de référence de Pro Tools 11.3 pdf (24,8 Mo) EN

Voir les Guides de référence de Pro Tools 10.2 pdf (51,3 Mo) FR

sheckmark Pro Tools 11 sait gérer l'affichage sur les écrans Apple Retina.

sheckmark Dans l'arborescence d'une session sur disque, le "Bounce" crée un dossier "Bounced files" dans lequel sont écrits tous les "Bounces" de la sessions.

iLok 2 Le “Dongle” USB iLok 2 permet de conserver sur un seul et même support jusqu'à 500 clés de licences d'utilisation de logiciels. La clé iLok2 (USB iLok Smart Key) de Pace est indispensable pour utiliser Pro Tools et les plug-ins conçus ou distribués par Avid, ainsi que les plug-ins et options logicielles d'autres éditeurs, créés pour Pro Tools. Les plug-ins DigiRack et les autres contenus livrés avec Pro Tools ne nécessitent pas d'activation de licence sur la clé iLok.

MacTalkPro Tools Drum Edit Il est possible de faire des “Drums Map” MIDI afin de faciliter l'écriture de rythmiques de batterie grâce à un Drum Edit personnalisé dans la fenêtre Edit de Pro Tools.

sheckmark En savoir plus sur le "Drum Edit" dans Pro Tools…


Pro Tools 11 AVE plugins Le moteur vidéo Avid intégré, nommé AVE, identique au moteur du logiciel de montage vidéo Media Composer utilisé dans l'industrie du cinéma, de la télévision et du broadcast, permet d'importer et de lire toutes sortes de formats vidéo HD (QuickTime, XDCAM, etc.) et des séquences Avid DNxHD directement dans la timeline de Pro Tools, sans transcodage. Un jour, je collerai une vidéo sur cette piste, pour voir…

crayon Il existe une version d'évaluation gratuite de Pro Tools. Celle-ci est limitée sur 30 jours.

crayon Vous devez avoir une clé iLok USB et un compte iLok.com pour pouvoir installer la version d'évaluation de Pro Tool sur votre ordinateur qui doit répondre aux exigences minimales pour installer le logiciel. Un formulaire en ligne est à remplir.

Par l'entrée de menu  Fenêtre / Utilisation du système , Pro Tools nous affiche dans une fenêtre flottante la consommation de ressources systèmes utilisées pendant son utilisation, autant en lecture qu'en enregistrement. Il y a deux rubriques dans cette fenêtre baptisée "Utilisation du système". La consommation/utilisation/activité est représentée par des jauges d'utilisation (de zéro à 100%). La rubrique du haut "CPU" montre la puissance CPU utilisée globalement et par coeur présent dans le processeur. Celle du bas "Activité" affiche, comme dans les versions précédentes de Pro Tools, la jauge d'activité "Disque" de celui-ci. L'activité "Mémoire" représente l'utilisation de la mémoire RAM. Ça comprend la RAM utilisée par le moteur audio, le moteur vidéo (si activé), les plug-ins (et le cache disque dans le cas de la version HD). Ne sont pas comptabilisé les consommations des applications autre que Pro Tools.

Mac talk J'ai lancé la démo de PT11 « Kelly Malone - Earth and Stars » sur Pro Tools 10 et 11 sur mon ordi afin de comparer les consommations de ressources affichées dans la fenêtre "Utilisation du système". Il y a bien une nette baisse d'utilisation du système avec Pro Tools 11 par rapport à PT10.

Mon ordinateur est un Mac mini (fin 2012) avec un processeur Core i5 et 16 giga de RAM. Dernièrement, j'y ai installé un SDD à l'emplacement vacant du DVD. J'ai copié "Macintosh HD" sur celui-ci et l'ai désigné comme bootable. Ce mac mini Core i5 n'est pas qualifié par AVID pour Pro Tools (contrairement au mini Core i7), mais il fonctionne très bien. Sur la toile, on trouve le témoignage de beaucoup d'utilisateurs de Pro Tools sur cette machine là.

Installation de Pro Tools

disquettes En premier lieu, assurez-vous que votre clé iLok (2e génération) est connectée à un port USB de votre ordinateur.

Install ProTools 11.3 Install AIR Creative Collection L'installation de Pro Tools sur un Mac depuis un DVD est maintenant plus simple qu'avant. Il n'y a plus d'installateur : il suffit de double-cliquer sur l'icône d'application Pro Tools sur ce DVD. L'application Pro Tools est automatiquement copiée dans le dossier Applications du Mac. Si vous avez déjà transféré vos licences de votre compte www.ilok.com sur votre clé, Pro Tools est alors prêt à être utilisé. Sinon, une fois l'application Pro Tools copiée dans votre dossier Applications, lancez là pour terminer le processus d'installation car Pro Tools n'est pas encore prêt à l'emploi. Sur Mac, double-cliquez sur l'icône de l'application sous Macintosh HD/Applications/Pro Tools. Sous Windows, double-cliquez sur le raccourci Pro Tools du bureau ou sur l'application située dans le dossier "Programmes\Avid\Pro Tools". A l'ouverture de l'écran d'activation de Pro Tools, cliquez sur [Activate]. Connectez-vous à votre compte iLok.com. Si vous n'en possédez pas encore, cliquez sur [Create New Account]. Lorsque la liste des licences disponibles apparaît, sélectionnez la licence pour Pro Tools 11 et cliquez sur [Next]. Sélectionnez votre clé iLok en tant qu'emplacement de destination de la licence et cliquez sur [Next]. A l'issue de la procédure d'activation, cliquez sur [Continue] pour lancer Pro Tools.

L'installation de Pro Tools sur un Mac depuis un téléchargement de votre compte AVID ou l'installation sous Windows (DVD ou téléchargement de votre compte AVID) se fait comme avant, avec l'aide d'un installeur “classique”. Lancez-le, puis cliquez sur “Programme d'installation du logiciel Pro Tools 11.3.” [Continuer], “Contrat de licence” [Continuer], “Accepter les termes du contrat de licence du logiciel” [Accepter], “Installation standard sur « Macintosh SSD » [Installer], “Saisissez votre mot de passe pour donner l'autorisation…” [Installer le logiciel], “L'installation a réssi.” [Fermer]. N'oubliez-pas d'installer les plugins AIR (effets et instruments virtuels) contenus dans l'installeur séparé.

Une fois le logiciel Pro Tools installé, activé et ouvert, vous pouvez configurer votre système en fonction des caractéristiques de votre studio.

Mac talk En décembre 2014 j'ai profité d'une promotion AVID pour acheter Pro Tools 11 à un prix décent : moins de 200€. A ce prix, cette mise à jour vaut le coup (et le coût)… souriant

En savoir plus sur cette promo Pro Tools 11…

Pro Tools Aggregate I/O

Sur les Mac, le système Core Audio permet de sélectionner n'importe quels canaux d'entrée et de sortie intégrés disponibles sur mon ordinateur comme moteur actuel (Current Engine). Pour utiliser tous les canaux d'entrée et de sortie intégrés disponibles sur mon ordinateur avec Pro Tools (version 9 et suivantes), il faut que je sélectionne l'option « Pro Tools Aggregate I/O » dans le menu Setup > Hardware . Cette option correspond à ce que Apple appelle un « Périphérique d'ensemble » dans le gestionnaire de configuration audio et MIDI. Cet utilitaire permet de créer un périphérique d’ensemble virtuel (cliquer sur le bouton ⊕ pour en ajouter un). Si je dispose de plusieurs périphériques audio, je peux les combiner entre eux et les utiliser comme un seul périphérique, appelé alors « Périphérique d’ensemble ». Cette combinaison me permet d’augmenter la capacité audio de mon séquenceur audionumérique (STAN, Station de Travail Audio Numérique). Par exemple, si j'associe la Mbox 2 (4 entrées et 2 sorties) avec la FireWire 1814 (10 entrées et 6 sorties, sans utiliser l'ADAT), je peux les combiner entre eux pour qu’ils fonctionnent comme un seul périphérique pourvu de 14 canaux en entrées et 8 en sorties. A ces canaux peuvent être ajoutés aussi ceux des 2 canaux d'entrées et de sorties intégrés au Mac.

Les plug-ins AAX

Mac talk Les éditeurs de plugins travaillent activement à porter leur catalogue dans le nouveau format AAX. Certains proposent déjà des mises à jour dans ce nouveau format de plugins AVID pour Pro Tools.

outils

sheckmark En savoir plus sur les plug-ins AAX…

AAX plugins Pour télécharger quelques plugins AAX gratuits, allez sur le site Pro Tools ExpertEN

Mac talk J'utilise 8 sorties audio pour brancher quatre effets externes orientés spacialisation (reverb & delay). Je trouve le son d'un vrai périphérique d'effet plus joli et il est plus agréable à utiliser par rapport à son “équivalent” logiciel (plug-in). Ça ne m'empêche pas de gérer l'automation (départs AUX) avec ceux-ci sur les pistes de mon séquenceur. Pour certains effets, le plugin est parfois irremplaçable car je n'ai pas d'équivalent “hardware”. Sur une tranche, il est plus simple d'utiliser un compresseur “plug-in” plutôt que sa version physique. Je décris les connexions dans la page Schéma général de l'onglet "Intro" .

sheckmark Voir la page sur le mixage ITB avec périphériques externes (Outboard).


Mac talk Qu'il y ait du son ou du silence, le fichier audio aura toujours la même taille sur votre disque dur. Pour connaître la place occupée par les fichiers audio, cliquez ici.


Présenté par Jenfi Home.
Copyright © 2001-2017 Jean-Philippe Mamosa.
Toutes les photographies, sons, programmes, marques déposées et les logos sont propriétés de leurs détenteurs respectifs.
Page modifiée il y a plus de 1 an, un jeudi à 21h29mn.