Jenfi Home-Studio

Your wishlist "music" to Santa Claus 2017?

Several possible choices
◄ 3 choice maximum ►

Participate to see the results.

ALESIS SR-16

Drum Machine

ALESIS SR-16

La SR-16 est une boîte à rythmes (Drum Box) mythique du début des années 90. La SR-16 contient des Patterns (motifs rythmiques) preset (figés en mémoire ROM) pour tous les types de musiques: rock, hard rock, R&B, funk, blues, rap, techno, reggae, jazz rock, fusion, new age, country, rockabilly, jazz, dixie, polka, latin, ballad. Les presets sont au nombre de 50 (pattern A, pattern B, fill A, fill B) et je dispose de 50 emplacements mémoire pour créer mes propres programmations (patterns A, pattern B, fill A, fill B). Chaque pattern - Preset et User - comprend deux sous-motifs (sub-patterns) dénommé A et B. Les motifs A et B sont en fait des variations de l'un par rapport à l'autre. Par exemple, dans un pattern Rock, "A" est le couplet et "B" le refrain. Chaque variation A et B peut être associée à un pattern de transition (Fill Pattern A et B). De par ce principe, il est très facile en mode PATTERN de tester en passant alternativement d'une variation à l'autre en pressant la touche FILL. En mode SONG, la SR-16 mémorise l'ordre dans lequel j'ai sélectionné les Patterns, avec quelles variations, et enchaîné la ou les transitions (Fills). La SR-16 peut mémoriser 100 Songs. Elle peut aussi être commandée via deux pédales — type “sustain” — branchées sur les entrées “FOOTSWITCHES”. Une (START/STOP) me sert à lancer ou arrêter la Drum Machine, et l'autre (COUNT/A/B/FILL) à sélectionner la variation ou la transition. La SR-16 contient 100 Drum Set. Il y a 50 presets et 50 éditables. Le séquenceur à une capacité de 12.000 notes (réparties en 400 patterns dont 200 modifiables) dans une résolution de 96 PPQN (“Pulse Per Quarter Note”: nombre de subdivisions d'une noire sur une mesure à quatre temps), et le tempo s'étend de 20 à 255 BPM (“Beats Per Minute”: nombre de temps par minute). Le tempo peut être changé quand la SR-16 est lancée ou arrêtée. Il faut appuyer sur les touches [TEMPO/PAGE ∧] et [TEMPO/PAGE ∨] pour le modifier par pas de 1 BPM. Aussi, le tempo peut être entré en frappant plusieurs fois la touche STOP. Si une pédale est branchée sur le jack "COUNT/A/B/FILL", frapper celle-ci revient au même que de taper la touche STOP. La SR-16 fera la moyenne du temps entre les coups et mettra à jour le tempo et son affichage. La programmation du séquenceur est en temps réel (avec un "filling" de 96PPQN) ou en pas à pas. La fonction QUANTIZE recale les notes dans le tempo bien comme il faut sur 10 degrés de la noire (1/4) à la triple croche pointée (1/48). Le 10ème degré est sans quantification; il est équivalent à la résolution maximale de 1/384ème de noire. La fonction SWING casse l'aspect mécanique de la reproduction en décalant subtilement les notes dans une paire (54, 58 et 62%). Chacun des 12 Pads de la SR-16 peut être assigné à l'un des 233 sons de percussions (échantillons "Drum Sound" PCM dont certains sont stéréo) contenus dans la mémoire de la machine, avec vélocité (8 niveaux en utilisant le séquenceur interne, 127 en utilisant un contrôleur MIDI externe), le tuning, le panning, mode de déclenchement (single, multi, group) et le choix de router le son aux sorties principales ou auxiliaires, et ce pour chaque pad. Tous ces paramètres pour les pads sont utilisés pour créer un Drum Set. Un grand nombre de sons de la SR-16 emploient la technique appelée « Dynamic Articulation ». Celle-ci modifie le timbre du son suivant que le pad soit frappé doucement ou fort, et ainsi ajoute du réalisme pendant l'exécution. 12 sons sont accessibles via les Pads, et 120 par le MIDI. La SR-16 contient 50 drumkits en ROM (non effaçables et non modifiables) et 50 kits définis par l'utilisateur (en RAM). Les sons (percus acoustiques) sont propres et les patterns d'usine (preset) sont réalistes. Toutefois, certaines percus sont “noyées” dans trop de réverbe, ce qui confère à la SR-16 une “couleur” années 90 très marquée. Quant à la grosse caisse, elle est molle pour les mix d'aujourd'hui… La SR-16 a été utilisée par Steve Bayfield, Jeff Berman, Bernhard Crosby, Les HOULALA!, Ken Stephenson, Neil Watkinson...

Constituant la majeur partie des instruments électroniques actuels, la lecture d'échantillons est un moyen facile de fabriquer des synthétiseurs à synthèse soustractive. En effet, plutôt que de fabriquer des formes d'ondes originales et évolutives, on s'est dit qu'il était intéressant de stocker une multitude d'échantillons sonores et de s'en servir de base pour créer des timbres complexes. Cette technique a rendu très réalistes les instruments basés sur ce principe. A cause du caractère reconnaissable d'un certain nombre d'échantillons, il est parfois difficile de créer des sons radicalement nouveaux. Elle n'est pas a proprement parler une véritable synthèse.



Caractéristiques techniques

Date de commercialisation1990
Type de synthèse/générateuréchantillons PCM
Résolution Sample/DAC16/24 bits
Mémoire233 Drum Sounds
Nombre de pads12
Expression MIDIVélocité
(with Dynamic Articulation™)
AfficheurLCD multi-informations
Polyphonie16 voix
Kits de batterie50 User / 50 Preset
EffetsNon
stereo samples with reverb and ambience
Notes
Patterns
Songs
12.000
400 (dont 200 utilisateur)
100
Résolution (PPQN)96
Etendu du tempo20 — 255
Nombre de temps par pattern1 — 128
Modes d'enregistrement temps réelOUI
Modes d'enregistrement pas à pasOUI
Grille de programmation pas à pasNON
SynchronisationMIDI Clock
Song Position Pointer
MIDIIN, OUT/THRU
Sorties audio2 paires Stéréo
Prise casque
(Headphones)
Stockage externeK7, SysEx
Compatibilitélui-même
AlimentationExterne 9V CA (fournie)
Interrupteur sur la SR16
Dimensions (L x P x H)23,5 x 16,5 x 3,8 cm
Poids1,150 Kg
OptionsPédale pour START/STOP
Pédale pour COUNT/A/B/FILL


Liste des 233 sons de batterie et de percussions
La programmation en pas–à–pas

Cliquez sur l'image pour l'afficher en grand.

La programmation en pas-à-pas (step-by-step) des batteries électroniques ou logicielles a fortement été influencée par un mode de présentation graphique instauré en 1983 par Boss sur la DR-110 "Doctor Rhythm" (Dr Rhythm). Ce mode d'affichage a ensuite été repris en 1989/90 par Steinberg dans le "Drum Edit" de Cubase pour Atari ST. Cette grille (grid) présente chaque subdivision du temps (pas) et permet ainsi de mieux appréhender la mise en place de chaque percussion qui compose la ligne rythmique. Sur certaines “BeatBoxes” cette grille se limite à une seule ligne du pattern rytmique sur 16 pas — 1 ou 2 mesures à 4 temps à la noire, la croche ou double-croche selon l'échelle (scale) affichée — sur laquelle on assigne tour à tour un instrument.

La SR-16 Alesis ainsi que d'autres boîtes à rythmes ne disposent pas de cette grille de programmation bien pratique…

Alesis avait produit la HR-16 deux ans plus tôt (1988). Elle était déjà 16 bits, mais elle ne contenait que 49 sons de percussions. Le succès de cette BAR fut énorme et Alesis en fit une amélioration un an plus tard : la HR-16B. En 1989, Akai sortait la XR10 qui était en 16 bits avec 10 drum kits; 65 drum sounds et 32 user programmable sounds. La Boss DR-550 était en 12 bits (1990). La R-8 "Rhythm Composer" Roland était en 16 bits avec 68 sons internes, et éventuellement 26 sons supplémentaires sur une carte SN-R8 en option (1988). Roland produisit la R-70 qui était doté de plus de 200 sons (1992). Yamaha avait produit une machine en 12 bits sous le nom de RX5 en 1986. Puis, les années suivantes arrivèrent les RX7 et RX8. En 1991, Yamaha alignait la RY30 (90 waveforms 16 bits à 48 kHz), la grande rivale de la R-8 MkII. Korg avait la S3 (1990). Casio n'avait produit que la RZ1 en 1986. Et Kawai en était resté à sa R50 (1987); pour ne siter que ces marques… Toutes ces Drum Machines — de cette période charnière — avaient en commun l'utilisation d'échantillons PCM; à part quelques unes dont le moteur était hybride (synthèse + samples).

Mac talk Avez-vous remarqué la ressemblance physique entre toutes ces Drum Machines, façon grosse calculatrice ?… J'ai acquis cette BAR neuve dix sept ans après sa mise sur le marché. Je pense que c'est un record de longévité pour un instrument de musique électronique ! La version logicielle de ma SR16 est la ”3.00” datée (p) et (c) de 2004. Elle est aussi en 24 bits, c'est écrit dessus. Les versions précédentes étaient en 16 bits, et n'avaient pas de sortie casque, entre autres. Pour écouter la démo, maintenez enfoncé la touche [PATTERN/SONG] et pressez [PLAY], ou cliquez sur la touche lecture du lecteur ci-après (Exemples sonores).

sheckmark Il y a des Drum Sounds qui sonnent façon TR-808… 

sheckmark Elle est bien pratique la prise casque. 

/!\ La prise MIDI THRU/OUT est sur OUT par défaut (voir le manuel page 46).

/!\ La grosse molette ne sert que pour le volume. souriant

/!\ L'afficheur n'est pas rétroéclairé !… souriant

/!\ L'édition des Patterns en "Step-by-Step" ne se fait pas sur une grille ! souriant

/!\ La pile de sauvegarde (lithium) de la mémoire est une PANASONIC BR2325. Sur certains modèles de SR16, elle est soudée sur le circuit imprimé (CI, PCB). souriant

crayon La SR-16 est une boîte à rythmes, ce qui n'était pas le cas de ma R-8M Roland qui elle ne contenait que des sons de percussions et n'avait pas de modules pattern–song–séquenceur.

Mac talk Vous voulez écouter les démos de la Alesis SR-16 ? Alors cliquez sur le bouton ci-dessous.


Voir le Getting Started de la SR-16 pdf (360 Ko) EN

Voir le Guide de démarrage de la SR-16 pdf (2,3 Mo) FR

Voir le Reference Manual de la SR-16 pdf (490 Ko) EN

Voir le MIDI System Exclusive Format de la SR-16 pdf (80 Ko) EN

Voir la procédure de tests et reset de la SR-16.


La SR-16 a été remplacé par la SR-18 au second trimestre 2008. Les nouveautés, entre autres, de la SR-18 par rapport à la SR-16 sont:

Mac talk Hummm, je ne suis pas convaincu par l'attraction des nouveautés et potentialités de cette SR-18 à l'heure où prédominent le virtuel et le “tout intégré” (Workstation et DAW)… A la souris c'est parfois plus commode… Mais pour un bassite ou gratteux, cela lui permettra de travailler tout seul sa mise en place…


sheckmark En savoir plus sur les batteries électronique (boîtes à rythmes).


Présenté par Jenfi Home.
Copyright © 2001-2017 Jean-Philippe Mamosa.
Toutes les photographies, sons, programmes, marques déposées et les logos sont propriétés de leurs détenteurs respectifs.
Page modifiée il y a plus de 1 an, un lundi à 22h24mn.