Jenfi Home-Studio

Your wishlist "music" to Santa Claus 2017?

Several possible choices
◄ 3 choice maximum ►

Participate to see the results.

ALESIS DM5

High Sample Rate 18 bit Drum Module

ALESIS DM5

Le DM5 est un module Alesis dédié aux sons de batterie et de percussions sous forme de rack 1U. L'Alesis DM5 contient 540 sons échantillonnés à 48 kHz en 18 bits qui peuvent être affectés aux 61 notes du clavier (de C1/36 à C6/96). Cet ensemble de 61 percussions peut être sauvegardé dans l'un des 21 DrumSets. La technologie « Dynamic Articulation™ » d'Alesis modifie les sons d'échantillons afin qu'ils changent lorsque je joue. Ainsi les sons varient en timbre et en couleur en fonction de la force de frappe (vélocité), comme sur une “vrai” batterie acoustique. Il dispose de 12 entrées de déclenchement sur lesquelles on peut brancher des pads et autres cymbales munis de capteur(s).

Sur la partie gauche de la face avant du DM5 se trouve classiquement la prise casque et le bouton de volume général. Vient ensuite l'afficheur. Celui-ci a la particularité d'être composite : deux grands chiffres pour indiquer le numéro du DrumSet utilisé, deux lignes alphanumériques — informant du numéro, nom de l'instrument et de la note MIDI affectée en mode VOICE ou de la note, du gain et velocité en mode EXT TRIG ou du volume et panoramique en mode MIX, par exemple — et deux petites lignes intitulées "TRIGGER" avec les numéros de 1 à 12 qui clignotent lors de sollicitation des entrées de déclenchement; et "LEVEL" qui affiche un VU-mètre pour indiquer le niveau du signal délivré par un capteur (mode EXT TRIG). Lorsqu'un trigger est réglé correctement, un coup très fort sur le Pad doit afficher tous les segments du VU-mètre. Tandis que pour un coup faible, seuls quelques segments doivent apparaîtrent. Il faut utiliser ce VU-mètre pour régler le Gain pour chaque entrée Trigger. A droite de l'afficheur se trouve une molette (alpha-dial) VALUE qui sert à modifier ou sélectionner une valeur. Elle est suivie par une grosse touche noire en silicone nommée PREVIEW. Viennent ensuite, plus à droite, douze touches blanches, elles aussi en silicone, donnant accès aux menus et fonctions du DM5. Ces touches en silicone procurent un curieux effet caoutchouteux sous les doigts. Les touches fléchées [◄] et [►] servent à sélectionner la valeur d'un paramètre (le curseur clignote en dessous) ou faire défiler les pages lorsqu'une fonction en a plusieurs. Certaines de ces touches s'illuminent lorsque leur fonction est active. Enfin, cette face avant se termine par l'interrupteur POWER général.

Le DM5 a deux sorties "MAIN" et deux sorties "AUX" en face arrière. Elle peuvent alimenter une amplification ou table de mixage suivant le mode de câblage adopté : simple ou double sortie stéréo ou bien 4 sorties mono. Une sortie casque en face avant fait la sommation des sorties arrières. Le DM5 à un duo de prises MIDI car la fonction OUT ou THRU est combinée sur la même DIN 5 broches. La commutation du mode "Thru" en "On" ou "Off" se fait manuellement par le menu MIDI (touche [MIDI]). L'entrée MIDI IN permet d'utiliser le DM5 comme générateur sonore piloté à partir d'un séquenceur ou bien un contrôleur MIDI tel qu'un clavier de commande, pads MIDI, guitare MIDI, etc. Le DM5 peut recevoir les messages MIDI sur un canal parmi les 16 ou sur tous les canaux (mode OMNI). Le DM5 est alimenté par un adaptateur externe 9V CA (courant alternatif). Tiens ! voilà un nouveau bloc d'alimentation externe qui vient se brancher sur les multiprises…

Le DM5 dispose de douze entrées TRIGGER sur jack TS situées à l'arrière destinées à recevoir les signaux de la plupart des capteurs de percussions existants. Son système de déclenchement est basé sur un convertisseur du signal d'impulsion en message MIDI configurable à l'aide de 5 paramètres : Gain (GAIN), Velocity Curve (VCRV), Crosstalk (XTALK), Decay (DEC), Noise gate (NOIS). Chacune de ces entrées Trigger sont configurables individuellement. Il faut sélectionner le trigger à éditer par la section édition accessible par la touche [EXT TRIG]. Le convertisseur sélectionné a un cercle qui clignote autour de l'un des 12 numéros visibles sur la ligne TRIGGER de l'afficheur. Je sélectionne l'entrée souhaitée en tournant la molette [VALUE], puis je modifie les paramètres Note, Gain, etc. Le DM5 a une entrée FOOTSWITCH, également située à l'arrière, qui a deux fonctions : incrémentation du numéro de programme DrumSet (de 0 à 20, avec bouclage à zéro) ou bien comme pédale Charleston (Hi-Hat). Dans le cas de la pédale Charley, le fonctionnement permettra de reproduire les trois sons typiques : Charley ouvert (son de frappe des baguettes sur la cymbale supérieure), pédale Charley (son de choc des deux cymbales l'une sur l'autre), Charley fermé (son de frappe des baguettes sur la cymbale supérieure). L'utilisation d'une pédale en mode Hi-Hat n'est utile que si on branche un pad Charley sur l'entrée de déclenchement [1].

Les instruments sont regroupés par famille. Ainsi, en pressant la touche [VOICE], sur l'écran apparait en gros caractères le numéro du DrumSet courant, puis en plus petit la famille de percussion suivi du numéro et nom de l'instrument. Sur la ligne du dessous est affiché le numéro MIDI de la note affectée. Il y a 8 familles d'instruments : Kik (Grosses caisses), Snr (Caisses claires), Tom (Toms), Hat (Charley), Cym (Cymbales et Charley), Prc (Percussions), Efx (Effets), Rnd (Variations aléatoires). Certains samples d'instrument ne sont pas "dry" mais avec réverbe style “Ambiance” ou un effet Flanger. Je peux écouter l'instrument sélectionné (affiché) en tapant sur la touche [PREVIEW]. Chose intéressante, cette touche est sensible à la vélocité. Les échantillons sont datés 90 mais sont tout à fait utilisables dans les musiques actuelles. Il y en a quelques-uns qui sortent des sentiers battus… Certaines percus sont archi entendues en Hip-Hop ou en Electro.

Constituant la majeur partie des instruments électroniques actuels, la lecture d'échantillons est un moyen facile de fabriquer des synthétiseurs à synthèse soustractive. En effet, plutôt que de fabriquer des formes d'ondes originales et évolutives, on s'est dit qu'il était intéressant de stocker une multitude d'échantillons sonores et de s'en servir de base pour créer des timbres complexes. Cette technique a rendu très réalistes les instruments basés sur ce principe. A cause du caractère reconnaissable d'un certain nombre d'échantillons, il est parfois difficile de créer des sons radicalement nouveaux. Elle n'est pas a proprement parler une véritable synthèse.



Caractéristiques techniques

Date de commercialisationSeptembre 1995
Type de synthèseEchantillons (48 KHz), Soustractive
Résolution18 bits linéaire
Mémoire540 instruments en ROM
ClavierN/A
Expression MIDIVélocité
Programmes, Timbres, Singles, Voices (presets/progr.)540/0
Combis, Patches, Performances, Multi (presets/progr.)21
AfficheurLCD composite :
• 2 gros caract. numériques
• 2 lignes de 16 caractères
• 12 "voyants" TRIGGER
• un bargraphe
Polyphonie16 voix
Nombre d'oscillateurs/générateurs16 générateurs
Multitimbral1 voie
Sons de batterieOui !
EffetsNon
Séquenceur / ArpégiateurNon
Stockage externeSysEx
MIDIIN, OUT ou THRU
Sorties audio1 Stéréo MAIN +
1 Stéréo AUX
Entrées audio12 entrées de déclenchement (trigger)
OptionsDrum pads, Drum pedal, Kick pad, Cymbal pad, Triggers, Footswitch, etc.
CompatibilitéSysEx DM5

DDrum Trigger Korg CM-200 BKRD 12 entrées trigger (de déclenchement) permettent au DM5 d'être utilisé avec les éléments de batterie électronique Alesis (caisse claire, pied, charley, toms, cymbales) et les percussions électroniques (dispositifs de déclenchement) de la plupart des autres marques. Sur une batterie acoustique, de simples triggers équipés de capteurs piézo (sensors) peuvent être montés sur un tirant de chaque fût (suivi d'un fastidieux réaccordage…) ou bien alors sur le cerclage (c'est plus cool…).. Pour les cymbales acoustiques (métal : bronze, alliage B20, etc.) c'est moins simple…

AlesisDM5 et batterie électronique

En sortie d'usine, le DM5 à ses entrées trigger paramétrées comme dans le tableau ci-dessous.

Trigger Note # Sounds Trigger Note # Sounds
1 A#1 46 Hi-Hat 7 D#2 51 Ride Cymbal
2 C1 36 Bass Drum 8 C#2 49 Crash Cymbal 1
3 D1 38 Snare 9 A2 57 Crash Cymbal 2
4 C2 48 Tom 1 10 D3 62 Conga
5 A1 45 Tom 2 11 F3 65 Hi Timbale
6 F1 41 Tom 3 12 G3 67 Hi Agogo

crayon Si j'utilise un capteur "Charley", je le branche sur l'entrée [1] et il sera alors assigné à la note "A#1" qui est le son de Charley ouvert. En branchant une pédale Sustain sur l'entrée [Footswitch], je peux obtenir le son de Charley fermé en appuyant dessus avec mon pied. En “fermant” le Charley j'obtiens le son de claquement des cymbales (note F#1/42). En frappant le trigger Charley pédale fermée j'entends le son "Charley fermé" (note G1/44).

crayon Lorsque la touche [NOTE CHASE] est activée (allumée), la note MIDI entrante ou bien la frappe sur un trigger externe sélectionne la note MIDI qui est alors affichée sur le DM5. L'afficheur s'actualise et présente le numéro MIDI de la dernière note reçue. Pratique.

/!\ Le DM5 a une polyphonie de 16 voix à allocation dynamique. Bien que je puisse configurer 61 instruments distincts dans un DrumSet, 16 seulement pourront être entendus simultanément. En cas de d├ępassement de 16 instruments joués ensemble, un mode "Overflow" permet de faire jouer les notes non entendues pas un autre module branché sur la MIDI OUT du DM5. Mais ce cas je ne l'ai pas rencontré.

/!\ Cet expandeur DM5 n'est pas une BAR ! Il est sans programmation de lignes rythmiques : exit les Patterns et les Songs. On ne peut donc pas enregistrer de motifs rythmiques comme avec les Alesis SR-16 et SR-18.


Le déclenchement externe : 3 utilisations

 

Drum Replacement

J'utilise le DM5 en tant qu'interface pour faire du « Drum Replacement », et bien plus encore en ne déclenchant par forcément sur des transients de batterie ou percussions. Ça peut produire des choses surprenantes et intéressantes. C'est expérimental…

MacTalk XLN Audio Addictive Trigger Mais pourquoi utiliser du matériel alors qu'en logiciel il existe des solutions plugins « Layering » qui s'intègrent parfaitement à nos STAN favorites ? Tout simplement parce que le DM5 n'est pas dépendant de la plateforme : version de l'OS de l'ordi, éditeur et version de la STAN, format et version du plugin (VST, AU, AAX, 32 ou 64 bit). L'update n'est pas payante… Au lieu de placer une instance en insert du plugin sur une piste d'un élément de batterie, je route cette piste vers une sortie de la carte son. Cette sortie est branchée sur une entrée trigger du DM5. Le DM5 a sa MIDI OUT de branchée en MIDI IN sur une piste MIDI mise en REC(ORD). Et ensuite avec les événements MIDI je fais ce que je veux. Je peux faire jouer le batteur sur ma R-8M Roland ou tout autre expandeur. Et voilà !


 
Jouer de la batterie ?

J'utilise aussi le DM5 pour “jouer” au percussionniste-batteur grâce à des capteurs Korg CM-200 branchés sur les entrées Trigger. Toutefois je ne suis pas batteur. Je les pince sur des objets hétéroclites, pour le fun. Ça défoule ou ça détend… C'est le Korg ClipHit qui m'a inspiré cette idée. C'est dommage que ce petit module de percussion électronique Korg n'ait pas de sortie MIDI OUT. Les possibilités du ClipHit étant limitées et la pérénnité du “jouet” étant courte, je ne l'ai pas acquis et me suis tourné vers le DM5 Alesis que l'on trouve en occasion.

 

Mac talk Vous voulez écouter les démos du Alesis DM5 ? Alors cliquez sur le bouton ci-dessous.


Voir le document Quick Reference Guide du DM5 pdf (447 Ko) EN

Voir le document Owner's Manual du DM5 pdf (7,3 Mo) EN

Voir le document DM5 Program Chart du DM5 pdf (13 Ko)

Voir la procédure de tests et reset de l'DM5.

crayon Alesis a commencé la série "DM" avec le D4 en 1991. Suivront ensuite ce DM5 et en 1998 la version musclée DM Pro (16 triggers, 64 voies de polyphonie, 1024 sounds, 6 sorties, port PCMCIA "Qcard", etc.). La version DM "en rack" encore au catalogue 2017 est le SampleRack. Ce dernier a, en plus des 8 entrées triggers double (dual = head + rim) et le trigger kick pedal dédié, une entrée trigger Hi-Hat "multi-position" afin de retrouver le jeu subtil d'une pédale Charley mécanique comme sur une batterie acoustique. Ce module permet également d'ajouter 512 sons personnalisés (44,1 kHz en 16 bits) et 21 kits grâce au port pour carte SD (jusqu'à 32 giga). Une connexion USB permet le dialogue avec l'ordinateur (MacOS ou Windows).


Présenté par Jenfi Home.
Copyright © 2001-2017 Jean-Philippe Mamosa.
Toutes les photographies, sons, programmes, marques déposées et les logos sont propriétés de leurs détenteurs respectifs.
Page modifiée il y a 2 mois, un jeudi à 21h27mn.