Jenfi Home-Studio

 

Quel ordinateur pour la musique ?

Cette page, rédigée en janvier 2007, est la révision de celle-ci composée en 2001. J'essaie d'y apporter un nouvel éclairage lié aux nombreuses évolutions tant du point de vue matériel que logiciel.

☞ Malheureusement, ce nouveau coup de projecteur tombera en désuétude dans peu de temps.

MAC ou PC, portable ou bureau ?

Mac OS XWindows XP Quel ordinateur pour faire de la MAO ? Mac ou PC, la question ne se pose plus de la même manière que dans le passé. Fini le temps où chaque monde vivait dans son coin avec ses applications spécifiques. Aujourd'hui, les logiciels majeurs sont proposés pour les deux systèmes d'exploitation (Windows et Mac OS X) avec des caractéristiques identiques.

De plus, la guerre des processeurs PowerPC (G3, G4 et G5 conçus par Motorola, IBM et Apple) contre ceux d'Intel — et réciproquement — n'a plus lieu. De toutes façons, les comparatifs de supériorité de l'un ou de l'autre ont toujours été prétextes à polémiques stériles…

Les différences entre Mac et PC sont bien moins flagrantes et les critères de choix beaucoup plus subjectifs. Les habitudes (qui souvent génèrent les préférences) constituent le critère ultime dans bien des cas.

Aujourd'hui, le “switch” ne se fait pas que dans un seul sens, un utilisateur Windows peut passer au Mac, et aussi réciproquement. Il se fait avec moins de craintes car les deux environnements sont aujourd'hui très stables.

Intel inside

Ordinateurs portables

Deux problèmes freinent l'emploi des ordinateurs portables en MAO.

Apple MacBook L'écran des portables est très souvent limité en terme de taille. L'utilisateur est alors obligé de superposer plusieurs fenêtres et d'afficher au premier plan celle qui est nécessaire à une action spécifique: fenêtre Mix, Edit ou plugin, par exemple.

Faute de pouvoir choisir un portable à l'écran de taille idoine, ce qui reste la meilleure des solutions, on peut envisager d'utiliser un second écran spécialement pour la MAO lorsque l'ordinateur est à la maison. Cette solution est un surcoût et peu pratique mais parfois c'est le seul moyen pour travailler dans de bonnes conditions.

SDRAM SO-DIMM Autre problème avec les portables, mais qui peut se résoudre plus facilement: le manque de mémoire vive. Beaucoup d'ordinateurs d'entrée de gamme sont livrés avec seulement 512 Mo de RAM. Une partie de cette mémoire peut être allouée à l'affichage vidéo… L'extension mémoire (1 Go ou plus) est indispensable pour travailler correctement.

Les programmes utilisés en MAO sont très gourmands en mémoire vive : traitements des fichiers audio ou traitement en temps réel par des composants logiciels enfichables (plug-ins)… Par un manque de mémoire vive, l'ordinateur ne laisse pas de quoi travailler dans de bonnes conditions. Il devient alors très lent, il “gèle” ou “plante” à la moindre occasion.

Ordinateurs de bureau

Apple Mac Pro Mac ou PC (sous Windows), la puissance n'est pas réellement le problème tant que l'on se contente de lancer (exécuter) uniquement le séquenceur audionumérique. Evitez de lancer en même temps d'autres programmes. L'utilisation massive de plugins demandera un maximum de ressources à l'ordinateur: mémoire vive abondante, puissance processeur pour effectuer les calculs nécessaires aux traitements, et un ou plusieurs disques durs rapides.

Certains “monstres” de traitement audionumérique (vidéo, multicanal Surround ou 5.1, etc.) sont bien plus exigeants et une configuration musclée est alors indispensable pour pouvoir travailler dans de bonnes conditions.

Les cartes graphiques simples suffisent, pas besoin de carte 3D avancée ou de rafraîchissement ultrarapide, les logiciels pour l'audio n'utilisent pas ces fonctions.

Fichier WAVDisques durs Un disque dur de grande capacité — plusieurs centaines de giga-octets — permet de stocker plusieurs heures de fichiers audio (non compressé)… avec le risque de les perdre. Un système de sauvegarde (second disque dur, graveur DVD-R/RW ou CD-R/RW) est à prévoir. Un jour ou l'autre, chacun a été ou sera confronté au problème d'un disque dur “crashé”. Autant éviter de tout perdre !…

Mac talk Qu'il y ait de la musique ou du silence, le fichier audio aura toujours la même taille sur votre disque dur. Pour connaître la place occupée par les fichiers audio, cliquez ici.

Comme pour les portables, la quantité de mémoire vive est un critère important, mais sur les machines de bureau les capacités de base sont souvent plus élevées: il n'est pas rare de voir, y compris sur les modèles d'entrée de gamme, 1 Go livré en standard.

Pas besoin donc d'acheter un ordinateur extraordinairement puissant, si vous restez dans le domaine d'une utilisation “normale”. Mais attention, le traitement audionumérique avec un nombre élevé de plugins peut solliciter très fortement la machine. Pour ne pas avoir de mauvaise surprise, je vous recommande de bien lire les prérequis minimums donnés par l'éditeur du logiciel audionumérique que vous souhaitez acquérir.

Ecran LCD ou LCD ?

Apple Cinema Display Family La question du choix en matière de moniteur ne se pose même plus: trouver un écran cathodique est devenu pratiquement impossible. Les classiques CRT étant désormais laissés à l'abandon par les constructeurs qui en arrêtent progressivement la fabrication. Aujourd'hui, les moniteurs informatiques sont presque tous des modèles à cristaux liquides.

Le standard actuel des écrans LCD semble s'établir vers la diagonale de 19" (48,3 cm), assez polyvalente. Le format 17" n'est cependant pas totalement en reste pour une utilisation bureautique, de même que les diagonales supérieures (20, 23, 24 pouces) qui intéresseront particulièrement les graphistes ou amateurs de films. Acer AL1715AS Il est également à noter l'existence de nombreux écrans d'assez grande diagonale au format large 16/10e, particulièrement adaptés à l'affichage simultané de plusieurs fenêtres de travail (Project, Arrange, Edit, Mix, Event list, plugins, etc.).

A contrario des moniteurs CRT, les LCD ne disposent que d'une résolution où l'image sera parfaite, sauf modes d'affichage particuliers. En effet, les pixels de ces écrans étant fixes, toute résolution inférieure à la résolution native nécessitera d'être interpolée, ce qui aura pour conséquence de rendre l'affichage flou ; il est donc nécessaire de la choisir avec soin. Les écrans 17 et 19" sont dans leur immense majorité conçus pour une résolution de 1280x1024 pixels, suffisante pour la majorité des utilisations. Une résolution de 1600x1200 peut apporter un grand confort dans l'utilisation d'un séquenceur audionumérique. Du côté des formats larges, 1680x1050 constitue le standard, 1920x1200 le haut de gamme.

L'avantage en termes de poids et d'encombrement des écrans plats est indéniable.

Mac talk La résolution entre un écran 17" et un 19" est bien souvent identique: 1280 x 1024. Rares sont les 19 pouces qui affichent une plus grande résolution. Ainsi, avec un 19", vous afficherez la même image que sur un 17", seulement plus grande ! Le “pitch” passe de 0,26 à 0,29 (mm) c'est à dire que les pixels sont plus gros, il n'y en a pas plus. Sinon, il faut opter pour un 20" ou 21" qui offrent 1680 x 1050 ou 1600 x 1200 pixels…

Afficher sur deux moniteurs

Multi Monitors Si vous avez assez de place sur votre espace de travail et si vous accordez de l'importance à votre confort visuel lorsque vous faites de la musique assistée par ordinateur, brancher un second écran sur votre ordinateur peut se révéler une solution intéressante. Pour éviter de passer d'une fenêtre à l'autre dans votre séquenceur audionumérique, l'affichage sur double écran est le moyen le plus approprié. En multipliant par deux la surface de vision, il permet d'avoir simultanément la fenêtre d'arrangement et de mixage sous les yeux (une fenêtre sur chaque écran). Mais une telle installation n'est pas possible sur tous les PC. En effet, la carte graphique doit disposer de deux sorties VGA, ce qui est de plus en plus courant chez les deux principaux constructeurs nVidia et ATI. En revanche, s'il est possible de brancher un moniteur externe sur un ordinateur portable, il affichera toujours la même image que sur son écran intégré.

L'heure du choix

Pourquoi pas un Mac…

Mac OS Contrairement à une idée reçue, les Mac ne sont pas beaucoup plus chers que les PC à puissance et qualité équivalente. Si une différence de prix subsiste bel et bien, elle n'est pas aussi énorme que vous l'imaginez.

Simplement il n'existe pas de Mac « Low Cost », concurrents des PC à prix cassé que l'on trouve dans les supermarchés à moins de 500 euros. Il convient de comparer que ce qui est comparable, les Mac « premiers prix » sont équivalents à des PC de milieu de gamme.

Apple iMac 17" Avec leurs ports FireWire 400 (et même 800), leur encombrement minimal, leurs trois tailles d'écran (17, 20 et 24 pouces), les iMac sont des machines « tout en un » bien adaptées à l'audionumérique avec carte son externe (sur USB ou FireWire) pour un prix vraiment raisonnable eut égard à leurs performances. Les portables d'entrée de gamme Macbook remportent également un succès important grâce à leur rapport qualité-prix quasiment inégalé dans le monde PC.

La suite bureautique Office de Microsoft existe sur Mac depuis bien avant 2000. Les échanges avec MS-Office sous Windows ne posent aucun problème de compatibilité. De plus, la suite bureautique Open Office présente dans le monde Windows existe aussi sur MacOS X sous deux formes : Open Office fonctionnant via X11 (X11 est en quelque sorte une application qui permet, si elle est lancée sur OSX, de créer un environnement permettant d'installer des applications Linux et/ou Unix) et Neo Office utilisant nativement l'interface Aqua (pas besoin d'installer X11). Les documents issus de Open-Office ou Neo-Office sont compatibles MS-Office sur les deux plate-formes. Les fichiers images et photos (JPEG, GIF, TIFF, BMP, PICT, PNG…) ainsi que PDF sont “ Cross-platform ”. Les fichiers audio AIFF, WAV et MP3 le sont aussi, ainsi que les midifiles (MID)… Des milliers de freeware et shareware ont été développés pour OSX, dont les non moins célèbres The Gimp (traitement de l'image), Audacity (traitement du son) et Ardour (séquenceur audio et MIDI avec plugins VST) qui viennent du monde Linux (licence GPL).

Joystick Atari Jean-François Vibert a écrit : « Il est vrai que certains utilisateurs ont absolument besoin des spécificités de Windows XP : on peut comprendre le désarois de certaines professions et des gros consommateurs de jeux face au peu de choix disponible sur Mac dans leurs domaines (le choix d'un PC relève alors du bon sens), mais ces cas de figures sont finalement assez rares… Ce que je trouve dommage voyez-vous, c'est que la plupart des gens peu informés (ignorant souvent tout de l'informatique), ne choisissent Windows que par conformisme, au lieux de se baser sur des raisons objectives et incontournables. ».

Vous voudriez utiliser votre Mac mais avec Windows ? Pas de problème, l'utilitaire Boot Camp vous permet d'installer et d'exécuter le système d'exploitation Windows XP sur votre Mac sans déplacer vos données Mac, mais vous devrez néanmoins disposer de votre propre version de Windows car Apple ne fournit aucun logiciel Microsoft et n'en assure pas le support technique. Boot Camp permet de graver un CD contenant tous les pilotes Windows nécessaires : fini les heures passées sur Internet à rechercher les pilotes ! Une fois Boot Camp installé, il vous suffit de maintenir la touche Option (alt) enfoncée au démarrage pour choisir le système Mac OS X ou Windows. Après le démarrage, votre Mac exécute Windows entièrement en mode natif. Redémarrez simplement l'ordinateur pour revenir sous Mac.

Autre solution, si vous disposez d'un Mac avec processeur Intel (32 ou 64-bit Intel-powered), vous pouvez avoir Windows (3.1, 3.11, 95, 98, NT, 2000, XP, 2003, Vista) s'exécutant dans l'environnement OS X ! Pour cela, installez "Parallels Desktop for Mac". Parallels Desktop vous permet de jongler en temps réel entre deux OS sur le bureau du Mac, sans rebooter la machine… Les distributions Linux suivantes sont également supportées : SUSE, Red Hat, Debian, Fedora Core, Mandriva, FreeBSD, OS/2, eComStation, Solaris, MS-DOS, OPENSTEP, OpenBSD 3.8. Parallels Desktop est une bonne alternative à Virtual PC, mais aussi Boot Camp.

logo Apple vintage

Mac OS X Leopard pour le printemps 2007

CD Leopard D'après les testeurs, le démarrage est plus lent que Tiger sur PowerPC. Sur le ressenti à l'utilisation, PowerPC ou Intel, on gagne clairement une certaine réactivité. Mais c'est sur les Mac Intel que la différence se fait sentir : les testeurs ont eu l'impression d'avoir une nouvelle machine…

Il y a beaucoup d'autres améliorations du Finder ou du système en général, mais ces dizaines d'évolutions demandent une certaine habitude de l'OS pour en prendre conscience.

Enfin, le système prendra en charge les applications 64 bits natives. La compatibilité est bien entendu maintenue avec les applications et pilotes 32 bits existants.

Dernier point, Leopard ne supportera pas officiellement le G3. Dans l'état actuel des tests, passer à Leopard vaudra le coup pour toute machine équipée d’au moins un G4 à 1GHz. A priori, la quantité de mémoire vive nécessaire ne semble pas avoir augmenté (quelques mégaoctets de plus).

crayon Le printemps est du 20 mars au 20 juin… 

Information Macbidouille du 12 avril 2007: Apple vient juste d'annoncer (en Anglais) que Leopard ne sortirait qu'en octobre 2007. Pour justifier ce retard, Apple explique dans son communiqué que le développement de OSX pour l'iPhone a requis tellement de travail qu'ils ont dû détourner des ressources de développement et d'assurance qualité dévolues à OSX 10.5. Ainsi, Apple promet cependant que Leopard sera disponible en bêta finale pour les développeurs lors de la WWDC en juin, mais que la version finale ne sera disponible au public qu'en octobre. Flûte…

Sources et liens :

Apple France
Boot Camp beta publique (utilitaire d'installation de Windows XP sur Mac)
Parallels Desktop for Mac (émulateur Windows sur Mac)
Virtual PC (émulateur Windows sur Mac)

Débat Mac ou PC? (forum)
Open Office (suite bureautique)
Neo Office (suite bureautique)
OSX facile (conseils sur Mac OS X, découvrir OS X)
MacBidouille (actualités, infos, comparatifs, astuces, forum…)
Téléchargements pour MAC OS X (freeware et shareware)
Produits Microsoft pour Mac
The Gimp (éditeur graphique)
Audacity (éditeur audio)
Ardour (séquenceur audio et MIDI avec plugins VST)


Et Windows Vista ?

Windows Vista Microsoft attaque notamment Apple sur le terrain de l'ergonomie avec une nouvelle interface visuelle, baptisée Aero, qui inclut des effets de transparence et de 3D rappelant ceux de Mac OS X.

En ce début d'année 2007, Windows Vista est officiellement sorti. Au delà de la question sur l'intérêt du changement d'OS, l'interrogation majeure est : Qu'est-ce qui est compatible ?

Il est encore trop tôt pour donner un avis sur Windows Vista. Ce qui est certain, c'est que les éditeurs testent leurs logiciels, et ils leur est nécessaire parfois de réécrire certains modules. Les concepteurs d'interface audio et MIDI sont bien souvent contraint de mettre à jour les pilotes.

A noter que pour certains pilotes et programmes il faut désactiver le contrôle des utilisateurs afin de contourner le nouveau système de sécurité de Microsoft gênant parfois l'installation.

Vista Capable Windows® Vista™ “tourne” sur des machines modestes en configuration de base (thème Windows 2000, sans les effets de transparence et de 3D d'Aero): processeur à 800 MHz, 512 Mo de RAM, carte vidéo 64 Mo. Ce type d'ordinateur ne sera pas capable de supporter toutes les caractéristiques graphiques de Vista, ni l'interface utilisateur Aero. Certaines fonctionnalités sont disponibles uniquement dans certaines éditions de Windows Vista et peuvent exiger du matériel avancé ou supplémentaire. Néanmoins, il ne faut pas se voiler la face ! Les séquenceurs comme Cubase ou Pro Tools – par exemple – ne pourront s'exécuter confortablement que sur des machines du type Windows® Vista™ Édition Familiale Premium (Home Premium) dont les exigences sont un peu plus élevées :

Vista Ready A ces contraintes de base, les éditeurs peuvent ou pourront lever la barre encore plus haut…

Sources et liens :

Pré-requis Microsoft Vista

Cakewalk Sonar 6.2 et Vista
Cubase 4.0.0 Installer for Windows Vista
Pro Tools bientôt compatible avec Vista
MOTU Vista drivers for all MOTU Firewire PCI and USB hardware interface
M-AUDIO and Vista drivers
RME Vista and Vista 64 PnP driver for Fireface 400 / 800
Propellerhead Software Products Work with Windows Vista

Mac talk Microsoft a loué les services du guitariste de légende Robert Fripp, fondateur du groupe King Crimson, pour composer les sons de Windows Vista. Ce n'est pas la première fois que Microsoft fait appel à des musiciens de renom pour enregistrer les sons de ses systèmes d'exploitation. Brian Eno avait ainsi composé la musique de démarrage de Windows 95.
Voir la vidéo avec Robert Fripp.


Linux et la MAO ?

Linux Tout dépend de ce que vous voulez faire, car le matériel que vous allez utiliser aura une grande influence sur le résultat. De deux chose l'une :

Le site Linux MAO est une ressource collaborative open source unissant plus de 200 personnes qui élaborent autour de l'outil Tikiwiki un certain nombre d'outils autour de la musique assistée par ordinateur sous Linux.

On retrouve dans le site : des documentations d'utilisations des produits libres comme ALSA, Jack, Ardour, gmorgan et bien d'autres logiciels, des documentations d'aide à l'utilisation de linux comme station musicale, des forums d'aide thématique, une rubrique relatant des nouveautés dans le domaine des logiciels libre de musique sous Linux, ainsi qu'une rubrique de liens.

Sources et liens :

ubuntu.fr (un linux "simple")
Linux MAO (actualités, infos, comparatifs, astuces, forum…)
comptatibilité ALSA (comptatibilité cartes son)
Rosegarden (séquenceur éditeur audio)
Musix (séquenceur éditeur audio)
Audacity (éditeur audio)
Ardour (séquenceur audio et MIDI avec plugins VST)
Ubuntu Studio (séquenceur audio et vidéo)

Conclusion

Il est important de vous faire votre propre opinion sur la question. Recherchez sur Internet et épluchez les études comparatives publiées par la presse informatique, qui toutes concluent à la parfaite crédibilité des solutions Mac, au moins à égalité avec les solutions PC. Linux a acquis une certaine maturité, et des applications Open Source de qualité ont vu le jour dans cet environnement. Il faut néanmoins être un minimum connaisseur (informaticien) pour vous lancer avec Linux… Le Mac a comme atout majeur sa simplicité d'utilisation.

Page créée le 27/02/2007, mise à jour le 28/05/2007.

Présenté par Jenfi Home.
Copyright © 2001-2017 Jean-Philippe Mamosa.
Toutes les photographies, sons, programmes, marques déposées et les logos sont propriétés de leurs détenteurs respectifs.
Page modifiée il y a plus de 4 ans, un dimanche à 07h55mn.